Acte 39 : victime de «violences policières gratuites», la Gilet jaune Inda Bigot témoigne

Présente dans le cortège parisien pour l’acte 39 des Gilets jaunes, le 10 août, Inda Bigot raconte les heurts avec les forces de l’ordre qui ont marqué la journée. Tout a commencé lorsqu’un jeune homme a voulu quitter le cortège pour s’acheter une bouteille d’eau. Elle atteste avoir reçu des coups de matraque à la hanche par des policiers et avoir été par la suite victime d’un malaise. Elle assure qu’une plainte collective sera déposée.

Facebook 0 Twitter 0 Linkedin 0 Mail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *