Jean-Paul Brighelli : « Pour des raisons idéologiques, l’école n’a pas transmis la langue, l’histoire, mais de vagues notions »

Une enquête, récemment parue dans Le Monde, révèle des disparités de niveau importantes chez les étudiants, en particulier dans le domaine de la culture générale.

Réaction de Jean-Paul Brighelli, qui dénonce la perte de la transmission des savoirs à l’école au profit de l’évaluation des compétences.

Facebook 0 Twitter 0 Linkedin 0 Mail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *