François Boulo: «Les Gilets jaunes construisent les conditions de la grève générale illimitée»

Alors que l’acte 13 des Gilets jaunes se profile, Sputnik France a reçu François Boulo, le Gilet jaune qui monte. Avec l’avocat de 32 ans, il a été question de grève générale, syndicats, violences policières, médias et «foulards rouges». Entre critique acerbe du gouvernement et évolution du mouvement, entretien avec une grande gueule éloquente.

«Le mouvement des Gilets jaunes constitue la pointe avancée de la lutte. Que l’ensemble des énergies qui voudraient s’agréger le fasse derrière le mouvement.»

François Boulo a 32 ans, il est avocat et est en train de devenir une des figures incontournables des Gilets jaunes. Au même titre que le chauffeur routier Éric Drouet, il a l’écoute d’une bonne partie des contestataires aux vestes fluo. Porte-parole des Gilets jaunes de Rouen, il multiplie les passages dans les médias sans perdre de sa crédibilité auprès du mouvement. Un sondage réalisé sur les réseaux sociaux par Éric Drouet le place largement en tête comme meilleur «représentant à la télé». Il faut dire que l’avocat est à l’aise à l’oral, lui qui a été finaliste du concours d’éloquence de la conférence du stage au barreau de Rouen en 2014. Un talent qui lui permet de diffuser les revendications des Gilets jaunes.

Invité par Sputnik France, il a livré sa vision de l’évolution du mouvement, qui passera selon lui par la grève générale et illimitée. Nous avons également parlé du début d’alliance de circonstance formée avec les syndicats, des violences policières, des «foulards rouges», du traitement médiatique de la fronde sociale et de son avenir politique. Place au débat.

Source – Sputnik France

Facebook 0 Twitter 0 Linkedin 0 Mail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *