Les réseaux sociaux ont fait plier LIDL : Victoire de la Croix !

Carrefour suivra-t-il cet exemple, puisque cet immense distributeur a, lui aussi, effacé la croix sur certains de ses produits grecs ?

Les réseaux sociaux ont eu raison de Lidl, dont la direction a plié devant le tollé que la suppression d’une croix sur les produits grecs de sa marque Eridanous avait provoqué. La célèbre église Anastasis, qui domine de sa blancheur Santorin, va donc retrouver sa croix.

Carrefour suivra-t-il cet exemple, puisque cet immense distributeur a, lui aussi, effacé la croix sur certains de ses produits grecs ? Valérie Boyer a interpellé directement le PDG Alexandre Bompard, dont les équipes n’ont jamais hésité, lui a-t-elle rappelé, à imprimer le croissant vert de l’islam sur tous les produits halal. La députée LR des Bouches-du-Rhône donne un nom à cette campagne antichrétienne : le christiano-mépris.



Tout a commencé, en effet, sur Twitter et Facebook : de nombreux internautes ont remarqué qu’une croix avait disparu de la photo de Santorin. « Pour cause de respect de la diversité », leur avait alors répondu la firme de distribution allemande, laquelle a donc su écouter ses clients mécontents d’un traitement différent dès lors qu’il s’agit d’une religion chrétienne. Car en période de ramadan, inutile de rappeler que, comme Carrefour et les autres grandes surfaces d’ailleurs, Lidl se précipite dans ce créneau qui concerne plusieurs millions de leurs clients. Sans parler des rayons halal dont la surface a explosé au nom d’une diversité bien ciblée depuis quelque temps déjà !

Mais Lidl sait écouter. Et l’explication sur sa page Facebook est éloquente : « Nous sommes sincèrement désolés pour tout désagrément causé par le packaging de notre gamme de produits Eridanous et nous confirmons que nous allons réviser le design de l’emballage dès que possible. » « Il est clair qu’une erreur a été commise lors de la dernière refonte de l’emballage et nous prenons sincèrement ce cas en considération de manière prioritaire. Il n’a jamais été et ne sera jamais de notre intention d’exprimer des points de vue idéologiques ou politiques dans la conception de nos produits. »

Lire la suite sur Bld Voltaire :

SourceFloris de Bonneville – bvoltaire.fr

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *