Journée des élus à Poitiers – Intervention d’Hervé Juvin

« Recomposition de la vie politique : une nouvelle ère devant nous »
Essayiste et président de l’Observatoire Eurogroup Consulting, Hervé Juvin a publié de nombreux articles et livres sur le monde d’après la mondialisation, notamment ; « Le renversement du monde » ( Gallimard, 2010), « L’Occident mondialisé » avec Gilles Lipovetsky (Grasset, 2010), « La Grande Séparation – pour une écologie humaine » (Gallimard, 2013) et « Le Mur de l’Ouest n’est pas tombé » (PG de Roux, 2015). Il publie en novembre prochain « Pour que la France vive ! – De la Nation comme liberté ».

Alpha Condé, président guinéen : «Les migrations comme le terrorisme ont comme base la pauvreté»

En visite officielle à Moscou, le président de la République de Guinée Alpha Condé a accordé une interview à RT France. Ses objectifs : lutter contre le terrorisme et l’émigration, et renforcer l’attractivité de l’Afrique.

Alors que le président guinéen Alpha Condé s’apprêtait à rencontrer Vladimir Poutine et assister à un forum économique Russie-Guinée à Moscou, il a confié à RT France, le 27 septembre, ses dernières réflexions sur la sécurité et le terrorisme. Leur destin sera selon lui lié au développement économique de l’Afrique. Lire la suite

Montrer des crimes de Daech ? c’est interdit monsieur Collard !

Les photos ont un pouvoir, un pouvoir énorme, informatif et émotionnel, et c’est ce dont on veut priver les véritables adversaires des islamistes.

La privation de Gilbert Collard de son immunité parlementaire révèle, une fois de plus, qu’il n’y a pas une réelle volonté de lutter contre l’islamisme et ses atrocités, d’enfiler l’uniforme d’un combattant voulant bouter l’ennemi hors de ses frontières et de l’éradiquer, par tous les moyens ! Montrer les images de ses atrocités perpétrées depuis des décennies en est un, ô combien éclairant et pédagogique pour nombre de nos concitoyens encore bien inconscients ! Lire la suite

Jeannette Bougrab : « Il n’y a pas d’autre choix que d’expulser l’islam de la cité »

Elle n’a jamais eu froid aux yeux, elle revient avec des propos d’un rare courage. Deux ans après les tueries de Charlie Hebdo et de l’Hyper Casher, Jeannette Bougrab publie un manifeste de combat contre la barbarie islamiste et ceux qui la protègent. Cette fille de harkis, ancienne secrétaire d’Etat et ancienne présidente de la Halde, accuse les politiques et les médias français de « complicité ».

Jeannette Bougrab a été très mal traitée au moment de la mort de Charb. On l’a accusée d’usurper sa relation avec le dessinateur assassiné, les médias n’ont pas supporté qu’une Arabe musulmane dise la vérité sur l’islam. Elle a été menacée de mort et traînée avec Pascal Bruckner devant les tribunaux pour « islamophobie ». « Poursuivie par l’éternelle pléiade des idiots utiles de l’islamo-salafisme », rappelle l’hebdomadaire Marianne.

« Les médias m’ont lynchée », déclare-t-elle aujourd’hui. « Les amis de Charb ont été dégueulasses avec moi. Je n’étais pas du bon milieu, je n’appartiens pas à cette famille de Charlie Hebdo. »

Lire la suite

Alain de Benoist : « l’idéologie du progrès véhicule avec elle le rejet méprisant du passé »

Pour faire pousser un arbre, il faut des décennies, et seulement dix minutes pour le couper. Pour faire périr une civilisation, il faut un peu plus de temps. Il faut surtout d’autres méthodes. La plus sûre ? Convaincre cette civilisation de se suicider. Concernant l’Europe, certains s’y emploient depuis longtemps, à un rythme toujours accéléré.

Ce sont les « déconstructeurs », c’est-à-dire ceux qui ont entrepris de déconstruire tout ce que cette culture avait bâti. Quand on veut faire une greffe, c’est bien connu, il faut d’abord détruire les défenses immunitaires. Dans le cas d’une culture, cela signifie : saper les bases des certitudes les plus élémentaires, casser la libre expression des instincts naturels, jeter le doute sur ce que l’on croyait assuré ou immuable, convaincre de ne plus voir ce que l’on voit, faire apparaître les anciennes évidences comme autant de conventions dépassées. Lire la suite

Zoom – L’incorrect, le magazine fier d’être de droite

L’incorrect est le nouveau mensuel d’une droite fière et décomplexée. Le pari de Jacques de Guillebon, directeur de la rédaction de ce magazine, est résumé dans un vibrant éditorial : « Nous proposons une voie qui conserve et développe les vertus des multiples maisons de la droite, tout en bannissant les erreurs passées ». Lire la suite

Je préfère préfère Penélope Cruz à Anne Hidalgo. Je suis quand même un misogyne hispanophobe…

Il est important que les champions du bien universel soient protégés contre les propagandistes les plus zélés de la haine.

Il est 20 h 30. Vous êtes toujours coincé dans les bouchons. Pour une fois, ça ne roule pas trop mal, à peine 35 minutes pour parcourir 1,5 kilomètre. Vite, votre famille vous attend dans le T2 de 55 mètres carrés que vous louez pour la modique somme de 1.600 euros par mois. En arrivant devant votre immeuble, vous constatez que les poubelles jonchent le bitume, certaines littéralement éventrées sur le trottoir, laissant s’échapper des seringues usagées. Lire la suite

Les trois fautes d’Emmanuel Macron

Un président qui «ne connaît pas l’histoire» – l’économiste Jacques Sapir revient sur les raisons majeures de la chute brutale de la popularité du président français.

Le nouvel effondrement que la côte de popularité d’Emmanuel Macron vient de subir est connu alors que le président de la République vient de commettre plusieurs impairs dans le domaine diplomatique, domaine considéré comme oh combien régalien.

1° Le premier de ces impairs concerne un pays, la Pologne, qu’unissent des liens centenaires avec la France. Il a donc été commis lors de la «tournée» (on admirera le mot qui renvoie au vocabulaire du spectacle et du comique-troupier) qu’il a réalisée dans les pays d’Europe centrale et orientale. On en connaît l’objet : Emmanuel Macron voulait convaincre ces pays de faire modifier le statut des «travailleurs détachés», statut qui sert en réalité à camoufler une concurrence particulièrement déloyale. Même si, sur ce sujet, Emmanuel Macron peut compter sur un relatif soutien de l’Allemagne, il reste peu probable qu’il obtienne ce qu’il était venu chercher. De nombreux pays d’Europe Centrale s’y opposent, et au premier chef la Pologne, mais aussi la Roumanie ou – pays dans lequel Macron ne s’est pas rendu – la Hongrie. Lire la suite

« Cette France de gauche qui vote FN » de Pascal Perrineau

Par Carl Hubert, essayiste ♦ Le politologue Pascal Perrineau a publié début juin un livre intitulé Cette France de gauche qui vote FN : une suite actualisée à la théorie du gaucho-lepénisme défendue depuis 1995 par le professeur à Sciences Po.

Lire la suite

Général Bruno Dary : « La démission du général de Villiers était inévitable »

Pour le général Dary, le Président aurait très bien pu calmer le jeu, mais il a au contraire amplifié le mouvement.

Mon Général, la démission du général de Villiers était-elle inévitable ?

Je pense qu’elle était effectivement inévitable.
Il existe toujours une opposition entre le chef militaire qui demande des moyens en fonction du modèle d’Armée qui est défini et puis ce que peut lui donner le pouvoir politique. Lire la suite

Le chef, c’est moi

Détaillant son attitude alors qu’il descendait les Champs-Élysées, je me suis surpris à penser, tout haut : «  Il est peut-être pas mal, le petit Macron ».

Ce matin du 14 juillet, devant mon écran de télévision exceptionnellement allumé, je me suis pris à regarder notre nouveau Président avec un œil nouveau. Depuis janvier, mes critiques à son égard sont multiples et justifiées. Je l’ai même appelé, ici même, notre jeune blanc-bec. Mais là, détaillant son attitude alors qu’il descendait les Champs-Élysées et qu’il regardait les troupes défiler devant lui, sur la place de la Concorde, je me suis surpris à penser, tout haut : « Il est peut-être pas mal, le petit Macron. » Il avait un sourire et un regard admiratifs. Lire la suite

Sylvie Goulard : un agent d’influence américain exfiltré du gouvernement ?

Jadis, il suffisait de s’acquitter de trente deniers pour le prix de la trahison…

Sylvie Goulard, reine d’un jour ? Au ministère de la Défense, assurément. Elle aura tenu quatre semaines avant d’entonner « Le Chant du départ », emmenant au passage et en retraite Marielle de Sarnez et François Bayrou, soit la dream team du MoDem, façon Chagrin d’amour et leur tube éphémère, « Chacun fait c’qui lui plaît ».

En l’occurrence, Sylvie Goulard aura au moins fait ce qui lui plaisait, à savoir s’extirper du guêpier des affaires du MoDem commençant à dangereusement s’accumuler sur sa petite tête, si pleine et si bien faite. Cette dame n’est effectivement pas la première venue – la preuve par son pedigree.

Lire la suite

Une révolution conservatrice à l’Éducation nationale ?

Les Fables de la Fontaine offertes à tous les CM2, les portables dans un casier à l’entrée des classes… La rue de Grenelle vit une révolution. Jacques Sapir débattait avec Natacha Polony, journaliste et spécialiste des questions de société, et François Durpaire, maître de conférences en sciences de l’éducation.

Emmanuel Macron a affirmé à de nombreuses reprises que la question de l’éducation serait au centre de ses priorités. La nomination de Jean-Michel Blanquer comme ministre de l’Éducation nationale inquiète cependant. Certains voient en lui l’homme du retour aux méthodes du passé tandis que d’autres s’interrogent sur la libéralisation de l’école avec notamment l’autonomie des établissements. Lire la suite

Pour Tariq Ramadan, l’excision relève de « l’opinion » !

En quoi les mutilations sexuelles relèvent-elles de l’opinion, et en quoi les contester fait-il de nous des racistes et des islamophobes ?
J’évoquais hier, ici même, le discours d’Emmanuel Macron lors du dîner de rupture du jeûne organisé par le CFCM. Il y parlait de la nécessaire « réponse civilisationnelle et morale » aux folies des islamistes.

L’illustration nous en est donnée aujourd’hui dans les faits relatés sur le site de Valeurs actuelles. Aux État-Unis, nous dit-on, « l’imam du centre islamique de Falls Church, en Virginie, a recommandé au début du mois de juin de pratiquer l’excision pour éviter “l’hypersexualité” chez les femmes ». Lire la suite

Entre Khomri et Valls, cours de soutien et grand Barnum en marche !

Il s’en passe, des choses graves, à l’occasion de l’entre-deux-tours de ces élections législatives.

Amis lecteurs, un peu d’attention, s’il vous plaît. Car c’est qu’il s’en passe, des choses graves, à l’occasion de l’entre-deux-tours de ces élections législatives. J’en vois déjà deux qui chuchotent au fond de la classe, à l’ombre du radiateur. À vos cahiers, Messieurs, Mesdames et Mesdemoiselles ! Lire la suite

Douglas Murray (le Zemmour anglais) : « Nous ne pouvons pas assimiler massivement les immigrés. Nous nous mentons à nous-mêmes »

Best-seller au Royaume-Uni, « The Strange Death of Europe » soutient que notre continent meurt sous le poids de l’immigration. Rencontre avec le Zemmour anglais.

La liste des best-sellers est un excellent baromètre des humeurs d’un pays. Depuis sa parution le 4 mai, The Strange Death of Europe (Bloomsbury) trône dans le classement du Sunday Times. Son auteur, Douglas Murray, y défend la thèse que le Vieux Continent, fatigué et rongé par la culpabilité historique, est en train de mourir du fait de la trahison des élites incapables de mesurer les conséquences d’une immigration de masse. Pour le philosophe conservateur Roger Scruton, c’est « un livre d’une importance vitale », tandis qu’à gauche, le Guardian n’y voit que du racisme dans une version « plus chic, littéraire et respectable ». Depuis, les attentats à Manchester et à Londres ainsi que le débat autour du multiculturalisme n’ont fait que renforcer les tirages de l’essai. Lire la suite

Élections législatives : le Grand Remplacement !

Ce dimanche soir, ce n’est pas seulement une page qui, indubitablement, s’est tournée, mais un nouveau livre qui vient de s’ouvrir.

Ce dimanche soir, ce n’est pas seulement une page qui, indubitablement, s’est tournée, mais un nouveau livre qui vient de s’ouvrir.

Première information de taille : plus d’un Français sur deux n’a pas jugé bon de se rendre aux urnes ; du jamais vu sous la Cinquième République, voire même celle l’ayant précédée. D’où qu’ils viennent, les nouveaux élus seront donc mal élus et jamais le fossé n’aura semblé aussi grand entre peuple et représentants du peuple. Lire la suite

La tragédie de Londres, nouvelle séquence sanglante du choc des civilisations

Londres a encore été frappé par la barbarie islamique. Après Manchester, Paris, Nice, Berlin, et tant d’autres villes européennes, notre continent n’en finit plus de hurler de douleur sous les coups meurtriers de ses tortionnaires djihadistes.
Devant ce déferlement de haine, l’indignation ne suffit plus et les marques de compassion qui se multiplient partout, à chaque attentat, sonnent comme autant de communiqués de victoire d’un État islamique qui cherche avant tout à abattre le moral des opinions publiques européennes. Lire la suite

Translate »