Principe de précaution : l’interprétation dangereuse de la Commission de Bruxelles

Communiqué de presse de Mireille d’Ornano, cosigné par Jean-François Jalkh et Sylvie Goddyn, Députés français au Parlement européen

Le principe de précaution est consacré à l’article 191-2 du traité sur le fonctionnement de l’Union européenne. Il implique qu’en cas de doute sur la potentielle dangerosité d’un produit, il est possible d’empêcher sa distribution ou de le retirer du marché. Or, la Commission applique l’inverse de ce principe : des produits susceptibles d’être dangereux sont autorisés et distribués, en attendant que des données scientifiques permettent d’estimer leur risque réel.

En mai 2017, la Commission a relancé la procédure visant à autoriser le glyphosate pour 10 ans. De même, en réponse à l’une de mes questions écrites sur le dioxyde de titane, la Commission a affirmé en janvier 2017 que « l’utilisation du TiO2 […] ne suscite pas d’inquiétude ».

Lire la suite

Démission du général Pierre de Villiers : les Armées perdent un défenseur acharné

Communiqué de presse de Marine Le Pen

La démission du Chef d’Etat-Major des armées, le général Pierre de Villiers, est une très mauvaise nouvelle pour les armées françaises qui perdent un homme d’une valeur inestimable qui s’est toujours attaché à défendre ses troupes, sans jamais manquer à ses obligations et gardant toujours à l’esprit l’intérêt supérieur du pays et de sa sécurité. Lire la suite

Impact des coupes budgétaires sur le recours aux réservistes de la police nationale

Question écrite de David Rachline, Sénateur-Maire de Fréjus

Question n° 00614 adressée à M. le ministre d’État, ministre de l’intérieur

Texte de la question : M. David Rachline interroge M. le ministre d’État, ministre de l’intérieur sur les effets des coupes budgétaires annoncées pour l’année 2017 par le Premier ministre sur la sécurité des Français. Les syndicats de police dénoncent la fin de l’utilisation des réservistes à compter du lundi 17 juillet 2017. Il souhaite savoir quels volumes de forces de sécurité cela représente, en France et dans le département du Var et comment il envisage de pallier la disparition de ces effectifs sur le terrain. Lire la suite

Annonces du gouvernement : à quand un plan ANTI-immigration ?

Communiqué de presse de Nicolas Bay, Secrétaire général du Front National, Député français au Parlement européen

Dans le cadre de son « plan immigration », le gouvernement a annoncé la création de 7 500 places d’hébergement pour les migrants en deux ans. Par ailleurs, 5 000 places seront aussi créées sur la même période pour aider les prétendus « réfugiés » à accéder au logement. Alors que des sans-abris français meurent chaque année dans la rue et que nous comptons près de 4 millions de Français en situation de mal-logement il s’agit d’une véritable injustice et d’une insupportable démonstration de préférence étrangère.

Lire la suite

ZOOM – Jean Messiha (FN) parle refondation du Front National

Les professionnels de la météo évoquent deux sortes de températures : celle notée par les instruments de mesure et celle ressentie par les personnes. Il en va de même pour le Front National. Jamais ce parti n’a obtenu autant de voix au premier tour de la présidentielle, jamais il n’a eu autant d’élus à l’Assemblée nationale, et pourtant le ressenti est tout autre . Lire la suite

Bruxelles et les migrants : Incompétence ou enfumage ?

Communiqué de presse d’Edouard Ferrand, Député français au Parlement européen

La semaine dernière, le Commissaire européen en charge des migrations avouait candidement que « trop peu de migrants sont renvoyés » dans leur pays d’origine et que « le retour vers le pays d’origine est un aspect indispensable d’une politique migratoire globale ». Il s’agissait là déjà d’un désaveu -tardif mais cinglant- pour les européistes qui essayaient de nous persuader du contraire. Lire la suite

Maladie de Lyme: L’urgence d’un plan efficace pour les malades et d’une réelle politique de recherche médicale

Communiqué de presse de Sylvie Goddyn, Cosigné par Jean-François Jalkh et Mireille D’Ornano, Députés français au Parlement européen (Commission Environnement)

Dans la droite ligne des discours creux et des effets d’annonce vidés de leurs sens, le gouvernement français a souligné par sa ministre de la Santé début Juillet, « les avancées réalisées » dans le cadre du plan de lutte contre la maladie de Lyme.

Une réunion d’où les représentants des malades sont sortis déçus et choqués par un énième « exercice de communication ».

Lire la suite

Livret A : nouvelle attaque contre les classes populaires et moyennes

Communiqué de Marine Le Pen, Présidente du Front National

Le JDD révèle aujourd’hui que le gouvernement envisagerait de taxer les produits du livret A, pourtant déjà bien maigres depuis que le taux d’intérêt est descendu à 0,75%.

C’est ici l’épargne des classes populaires et moyennes qui se trouve dans le collimateur. Depuis qu’il est aux responsabilités le gouvernement Macron/Philippe multiplie les mauvais coups contre les Français qui ont déjà les plus grandes difficultés : hausse prévue de la CSG, loi Travail aggravée à venir, gel du point d’indice des fonctionnaires et désormais attaques contre l’épargne populaire. En revanche la baisse promise de la taxe d’habitation est remise aux calendes grecques… Lire la suite

Prétendue « stratégie industrielle ambitieuse » : l’UE enfermée dans ses dogmes qui accélèrent la désindustrialisation

Communiqué de presse de Nicolas Bay, Secrétaire général du Front National, Député français au Parlement européen

Le 5 juillet 2017 a été voté au Parlement européen une résolution sur « l’élaboration d’une stratégie industrielle ambitieuse de l’UE ». Les dogmes du libre-échange, du marché unique et de l’économie ouverte à tous les vents de la mondialisation imprègnent cette résolution, conformément à la politique menée depuis des décennies et qui a démontré ses échecs multiples.

Rappelons qu’en France, la part de l’industrie dans le PIB a chuté de 24% à 14%, et que, chaque année, ce sont des centaines d’usines qui ferment et qui ne sont pas remplacées. C’est aussi 2 millions d’emplois perdus en 30 ans. Pour l’Union européenne dans son ensemble, sur les 20 dernières années, la part de l’industrie dans le PIB est passée de 19% à 15%. Secteur manifestement à l’abandon, alors qu’il représente encore 50 millions d’emplois et 50% des exportations européennes, rien n’est mis en œuvre pour lutter contre la concurrence internationale déloyale, en particulier celle pratiquée par la Chine.

Lire la suite

Sanctions entre l’Union européenne et la Russie : stop ou encore ?

Communiqué de presse de la délégation FN/RBM au Parlement européen

En annonçant unilatéralement la reconduction pour six mois des sanctions contre la Russie, Bruxelles a provoqué la réaction immédiate du président Poutine, qui a prolongé de son côté les sanctions jusqu’à fin 2018.

Le secteur agricole européen est désormais touché d’un gigantesque manque à gagner de plus de 6 milliards d’euros. Lire la suite