Les députés LREM-Modem-LRPS entérinent la soumission budgétaire de la France à l’Union Européenne

Communiqué de Louis Aliot, Député des Pyrénées- Orientales

Une majorité LREM-LR-PS a donc voté le fameux article 27 du projet de loi de finances qui acte le passage de la contribution française de 18,7 milliards à 20,2 milliards d’euros pour l’année, entérinant ainsi une augmentation de la contribution française de 13% alors que notre croissance atteint péniblement 1,7%.

Cette augmentation scandaleuse pour une Union Européenne totalement en panne, qui par son fonctionnement met en péril nos finances, nos emplois, notre agriculture, notre industrie, notre sécurité et notre identité est l’une des preuves accablantes de la collusion qui existe entre la gauche et la droite dans le détricotage de la France, de son histoire, de sa souveraineté, de sa culture et de sa liberté.

Lire la suite

GEMAPI : l’État se désengage en chargeant fiscalement les communes et donc les contribuables !

Communiqué de presse de Louis Aliot, Député des Pyrénées-Orientales

La loi du 27 janvier 2014 a donné la compétence de gestion des risques d’inondation aux communautés de communes ou aux agglomérations.

L’État s‘est ainsi désengagé de sa mission de protection des citoyens sur les communes regroupées. Ce transfert de compétences s’est fait sans aucun transfert des moyens financiers.

Simultanément à ce transfert, le gouvernement a diminué les dotations aux communes. Ce qui signifie une hausse des dépenses obligatoires et une baisse des aides de l’État. Lire la suite

Communiqué de presse de Louis Aliot, Vice-président du Front National, Député

J’ai été convoqué ce jour par madame Thepaut, vice-présidente chargée de l’instruction dans le cadre de l’affaire politique dite des « assistants parlementaires européens » initiée par le socialiste allemand Schultz.

J’ai à cette occasion fait déposer par mon conseil, maître Marcel Ceccaldi, une QPC visant la violation de principes constitutionnels précis.

Au regard du sérieux de l’argumentation et de la question posée, les juges instructeurs ont décidé de ne pas me mettre en examen, en attendant les développements ultérieurs.

Quand la mondialisation met en danger l’agriculture biologique régionale

Communique de presse de Louis Aliot député à l’Assemblée nationale et Edouard Ferrand député au Parlement européen

Qui veut casser la dynamique de l’agriculture bio française ? Dotées par l’État à hauteur de 25%, et par l’Europe à hauteur de 75%, plusieurs aides de la politique agricole commune (PAC) visent à soutenir l’agriculture biologique. Cependant, depuis plus de 3 ans, les 1.500 agriculteurs bio de la région Occitanie – 27.000 sur le plan national – n’ont pas perçu les subventions européennes alors qu’ils ont respecté les critères d’attributions. Raison : problème informatique. La société française qui devait réaliser un logiciel de cartographie à la demande de la Commission européenne, l’a fait sous-traiter en Inde et ne fonctionne pas. Et depuis, les logiciels des centres de paiements régionaux ne sont plus adaptés ! Lire la suite

Communiqué de Louis Aliot, Vice- président du Front National

Le Front National remercie les électeurs de Nouvelle Calédonie qui se sont exprimés en faveur de nos candidates Lina Balmelli et Bianca Hénin dans un contexte particulièrement difficile.

Bien que très réservé sur la politique menée en Nouvelle Calédonie depuis les accords de Nouméa par les partis politiques au pouvoir, et opposé fermement à l’indépendance de cette terre française du pacifique, le Front National demande à ses électeurs de voter pour le second tour en faveur de madame Sonia Backès, dissidente LR dans la première circonscription et pour monsieur Philippe Gomès représentant de Calédonie ensemble face au candidat indépendantiste sur la seconde circonscription. Lire la suite