François Fillon enfariné à Strasbourg

Selon nos informations, l’homme qui a enfariné François Fillon en meeting à Strasbourg, jeudi 6 avril, était fiché S pour des déplacements en Afghanistan.

La personne qui a enfariné François Fillon, à Strasbourg, jeudi 6 avril, faisait l’objet d’une fiche S pour des déplacements en Afghanistan. Lire la suite

La Dakar connection : le Paris-Dakar des clandestins – Journal du jeudi 30 mars 2017

Un nouveau slogan, une photo très académique, une pose présidentielle : tout était prévu pour que la nouvelle affiche de François FIllon s’inscrive dans la relance de sa campagne après les affaires. C’était sans compter sur l’humour des internautes.

François Fillon a dévoilé, le 28 mars, sa nouvelle affiche de campagne. Elément incontournable de toute bonne campagne électorale, l’affiche est un exercice délicat… et toute l’application du candidat de la droite n’aura pas permis d’empêcher les détournements. Lire la suite

Penelope Fillon inculpée pour recel d’escroquerie aggravée et de détournement de fonds publics

L’épouse du candidat François Fillon a été mise en examen après son audition par les juges d’instruction, qui la suspectent d’avoir été bénéficiaire d’un emploi fictif en tant qu’assistante parlementaire de son mari.

Ce 28 mars au soir, Penelope Fillon a été mise en examen à l’issue de son audition par les juges d’instruction qui enquêtent sur ses possibles emplois fictifs à l’Assemblée nationale et à La Revue des deux mondes, a-t-on appris de source judiciaire. Lire la suite

«Cabinet noir»: les accusations ont-elles vraiment été démenties?

Invité hier soir de l’Émission politique sur France 2, François Fillon a dénoncé l’existence d’un « cabinet noir » à l’Elysée et s’en est pris directement au Chef de l’État.

En se basant sur le livre paru hier et écrit par trois journalistes, Bienvenue Place Beauvau, Police: les secrets inavouables d’un quinquennat (édition Robert Laffont) [1], le candidat à la présidentielle dénonce un « scandale d’état ». Le « cabinet noir » évoqué sur le plateau télévisé en direct, serait destiné à faire « remonter sur le bureau de François Hollande toutes les écoutes judiciaires qui l’intéressent ». Lire la suite

Après #LeVraiFillon, découvrez #LeVraiMacron

Après la campagne « Le vrai Fillon », dont vous retrouverez l’ensemble des contenus sur le site internet qui lui est consacré : www.levraifillon.fr, l’équipe numérique de Marine Le Pen vous invite à découvrir « Le vrai Macron » qui est présenté sur www.levraimacron.net et se déploie sur les réseaux sociaux derrière #LeVraiMacron. Lire la suite

L’enquête sur Fillon étendue aux costumes offerts, deux perquisitions chez le tailleur du candidat

Déjà sous le coup d’une enquête pour un emploi présumé fictif dont aurait bénéficié son épouse, le candidat de la droite va faire l’objet d’une enquête judiciaire en relation avec des costumes qui lui ont été offerts.

L’enquête sur de possibles emplois fictifs de l’épouse et des enfants de François Fillon a été étendue à des soupçons de trafic d’influence, a affirmé à l’AFP une source judiciaire, confirmant une information de MarianneLire la suite

Vestes et costumes en tout genre…

L’ancien Premier ministre se serait fait offrir costumes, blazers et pantalons sur mesure pour une somme rondelette. En tout 48.500 euros versés depuis 2012.

Depuis quelques jours, l’intérêt de la présidentielle se porte désormais sur les garde-robes. Depuis l’affaire Penelope, le bon peuple a compris que chez les Fillon, c’est François qui dirige et porte doublement la culotte. Un port qui l’entraîne à user deux fois plus ses fonds de pantalon. Aussi ne peut-on être étonné d’apprendre les révélations du JDD. Ce média nous explique que, depuis 2012, 48.500 € ont été dépensés en frais vestimentaires. Vous me direz, avec Macron, c’est 120.000 € de frais de bouche provenant des crédits du ministre à Bercy qui ont été utilisés pour des agapes pré-présidentielles. Lire la suite