Le Parlement européen tente d’interférer dans la campagne législative de Marine Le Pen !

Communiqué de presse de Gilles Lebreton, Député français au Parlement européen

Le parquet d’Aix-en-Provence a demandé au Parlement européen de lever l’immunité parlementaire de Marine Le Pen, accusée d’avoir diffamé Christian Estrosi.

Saisie de cette demande, la commission des affaires juridiques du Parlement, dans laquelle j’ai l’honneur de siéger, s’est réunie le soir du lundi 12 juin. Le rapporteur du dossier étant absent pour cause de mission officielle au Kosovo, elle aurait dû repousser l’examen de la demande. Mais de façon scandaleuse, elle a décidé de dessaisir l’infortuné rapporteur de son dossier, de nommer un nouveau rapporteur, et de charger celui-ci de rédiger son rapport dans la nuit du lundi au mardi ! Lire la suite

Une victoire du FN sur la Commission de Bruxelles !

Communiqué de Presse de Gilles Lebreton et Marie-Christine Boutonnet, Députés français au Parlement européen

La Cour de justice de l’UE vient d’estimer, par un avis du 16 mai 2017, que l’accord de libre-échange négocié par l’UE avec Singapour relève d’une compétence dite « partagée ». En clair, cela signifie qu’il doit être approuvé par l’Union et par chacun de ses États membres, et non par l’Union seule. Lire la suite

Non à la personnalité juridique des robots !

Communiqué de Presse de Gilles Lebreton, Député français au Parlement européen

Les robots intelligents sont devenus une réalité. Ce sont des machines programmées pour prendre des décisions, comme par exemple les voitures sans conducteurs ou encore certains robots chirurgicaux. Lire la suite

Marine Le Pen se soucie aussi des animaux

Plenary session week 51 2014 in Strasbourg - US Senate report on the use of torture by the CIA

Par Gilles Lebreton, Député français au Parlement européen

C’est dans une salle comble que Marine Le Pen a honoré de sa présence, le 11 octobre à Paris, la convention sur l’animal organisée par le collectif Belaud-Argos. Elle démontre ainsi son aptitude à traiter tous les sujets qui intéressent les Français, et pas seulement ceux qui font la première page des journaux. Le soir même, les médias ont toutefois préféré commenter à l’infini les petites phrases de Sarkozy sur Juppé (et vice-versa), plutôt que de rendre compte de cette réunion passionnante. Le microcosme se regarde le nombril au lieu de se préoccuper des aspirations des Français. Lire la suite