Le racket des automobilistes va encore s’amplifier !

Communiqué de presse de Michel Guiniot, Membre du Bureau Politique, Délégué national

Le dernier numéro d’Auto Plus nous apprend que le ministère de l’économie et des finances table sur une hausse de 12% des recettes issues des amendes pour 2018. Celles-ci étaient de 920 millions en 2016, de 991 millions en 2017 et de 1,113 milliards d’euros pour 2018. À chaque année son triste record du racket des automobilistes !

Alors que le nombre de victimes sur la route ne diminue plus depuis 3 ans, le précédent gouvernement du funeste Valls avait décidé de sortir les grands moyens pour renforcer l’arsenal répressif au lieu de revoir sur le fond l’inefficace politique de sécurité routière mais financièrement très fructueuse…

Les automobilistes auront donc le plaisir de découvrir 540 nouveaux radars tourelles, capables, dans un avenir proche, de sanctionner les excès de vitesse, les feux rouges, le téléphone au volant, le non port de la ceinture, le franchissement de ligne blanche, le non-respect d’un stop ou bien des distances, etc… à ce nouveau dispositif s’ajouteront les 497 radars embarqués dont 160 seront privatisés !

Si toutes ces décisions répressives découlent de l’ex-premier ministre Valls, le nouveau gouvernement de E. Phillipe et E. Macron les cautionne intégralement puisqu’il n’a en rien amendé ce programme délirant !

Le Front National demande que cesse cette logique du tout répressif envers les automobilistes vaches à lait et réclame la mise en œuvre d’une autre politique en matière de sécurité routière prenant en considération les victimes de la route plutôt que l’aubaine financière qu’elle génère pour l’État !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *