Sondage Ifop/JDD : pour les Français, Marine Le Pen est toujours la première opposante à Emmanuel Macron

Communiqué de presse du Front National

Une enquête réalisée par l’Ifop et publiée ce jour par le JDD vient confirmer que, six mois après l’élection présidentielle, c’est bien Marine Le Pen qui est toujours considérée par les Français comme la première opposante à Emmanuel Macron.

Ainsi, si les Français étaient aujourd’hui appelés à revoter, Marine Le Pen arriverait à nouveau en deuxième position, améliorant même son résultat d’avril dernier. Lire la suite

David Rachline : « Le gouvernement refuse de lutter contre l’islamisme »

En réponse au projet de loi laxiste du gouvernement contre le terrorisme islamiste, le Front national a lancé une pétition et propose de nombreuses mesures aux Français. Maire de Fréjus et responsable du pôle communication du parti, David Rachline en précise les objectifs.

— Vous estimez le projet de loi contre le terrorisme insuffisant, pourquoi ?

— Il est très insuffisant parce que c’est un projet de loi qui est une régression par rapport à l’état d’urgence. Il ne retranscrit qu’a minima certaines dispositions de l’état d’urgence en en supprimant même d’autres, il sera par exemple quasiment interdit de fermer définitivement une mosquée salafiste. Lire la suite

Travailleurs détachés : Macron revendique une victoire « pour l’Europe », pas pour la France !

Communiqué de presse de Marine Le Pen, Présidente du Front National

M. Macron ne perd jamais une occasion de fanfaronner à bon compte.

Un accord qui ne change rien sur le fond

L’accord sur les travailleurs détachés qui vient d’être signé est un non-événement et en pratique ne va rien changer :
– Le principe du paiement des charges au tarif des pays d’origine demeure, ce qui maintient une concurrence déloyale totale
– La réduction du délai de 24 à 12 mois -et en réalité à 18 mois- des missions continuera d’être contournée par la rotation de travailleurs
– Les pratiques indignes au regard du droit du travail comme le non-respect des temps de travail, les conditions d’hébergement précaire ainsi que les fraudes de toute nature n’ont pas été évoquées. Lire la suite