Les eurodéputés PS et LR, responsables de la destruction des abeilles

Communiqué de presse de Sylvie Goddyn, Député français au Parlement européen

L’Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) a autorisé le 27 septembre dernier deux nouveaux insecticides – le Closer et le Transform – qui contiennent du sulfoxaflor, une substance qui tue les abeilles. Cette autorisation inquiète à juste titre les apiculteurs qui ont demandé à Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique, de « sortir de sa torpeur » et d’interdire le sulfoxaflor.

Seront-ils entendus ? Rien n’est moins sûr. Pour mémoire, en tant que député européen, j’avais engagé en octobre 2015 une procédure d’urgence pour faire obstacle au sulfoxaflor, qui venait d’être autorisé par la Commission européenne. Lire la suite

IMédia n°171 : Cohen contre Zemmour entre censure et mépris

Une émission présentée par Jean-Yves Le Gallou et Hervé Grandchamp

01:59 Cohen contre Zemmour entre censure et mépris.

Zemmour et Naulleau, invités de « C à vous » sur France 5. Pendant 25 minutes, Anne Elisabeth Lemoine, comme Patrick Cohen, ont tout fait pour isoler et blâmer Eric Zemmour. Deux visions du journalisme se sont affrontées : la liberté d’expression d’un côté et la censure au service du politiquement correct de l’autre. Lire la suite

Baisse d’activité de Saipol : le gouvernail ultra-libéral de Bruxelles plonge le port de Sète dans l’incertitude

Communiqué de presse de France Jamet, Député français au Parlement européen

L’entreprise Saipol, producteur de biodiesel de colza, est contrainte de réduire ses activités suite à la décision de l’Union européenne de favoriser l’importation de biodiesel de soja argentin. Une nouvelle fois, Bruxelles préfère sacrifier les intérêts des acteurs économiques des Etats membres sur l’autel de l’ultra-libéralisme.

En effet, Saipol représente 25% de l’activité portuaire de Sète-Frontignan et près de 120 emplois direct et indirects. Moteur du pôle agro-industriel du port de Sète, l’entreprise française avait investi 28.5 millions d’euros en 2015 dans deux nouvelles installations afin d’accroître sa production de biodiesel, permettant ainsi au port héraultais d’engranger de nouvelles parts de marché. Lire la suite