Politique & éco n°143 : Corruption politique, libre circulation des capitaux et guerre des monnaies

1. Corruption : incroyable système.
– La corruption est tout sauf un accident.
– Un mécanisme structurel.
– Enquète sur 30 ans de corruption.
– Urba, Carrefour du développement, Marseille, Paris, Pas de Calais, Hauts de Seine, liste non exhaustive.
– Plus l’Etat grossit plus la corruption augmente par le biais des marchés publics principalement. (300 Milliards d’euros)
– Les partis politiques ont établi des grilles tarifaires de surfacturation.
– Difficile pour la justice de s’y retrouver.
– Le rôle du Service Central de Répression de la Corruption.
– Interview de Noël Pons : «  92 Connexion » le fléau des SEM société d’économie mixte, (Charles Pasqua) en fut président 15 ans durant.
– Gérard Dallongeville :«  Rose Mafia » les lampistes payent.
– Philippe Pascot ancien du PS « Les pilleurs d’Etat »
– Autant de nids de corruption, méthodes de blanchiment.
– Pas de suppression des SEM dans la loi de moralisation de la vie politique.
– Autres trafics, les armes et le matériel militaire, la mort au bout du chemin.
– Que dit la loi ?
– Les mutations de la corruption, le recrutement d’élus par les intérêts privés. L’utilisation de l’offshore.

2. Les jours de la libre circulation des capitaux sont-ils comptés ?
– Vers la déglobalisation ?
– Les Travaux d’ H. Rey sur la concentration des capitaux au bénéfice des USA primés par l’institut Maurice Allais.
– La libre circulation des capitaux déstabilise les économies locales
– Hot money ou capitaux fébrile qui entrent et qui sortent du capital des fleurons industriels français.
– Le règne du Dollar n’est pas encore menacé.
– Efforts payants et méritoires de la Chine et de la Russie pour échapper à l’emprise du billet vert.
– Yuan, euro des monnaies de réserve, pas encore.
– Un budget européen ? Si l’Allemagne avait dit oui nous y serions déjà.
– L’affaire Alsthom, Général Electric et Siemens, vente à la découpe.
– En attendant GDF Suez (Engie) Safran, Gemalto etc.

3. Guerre des monnaies et cryptomonaies.
– Le dollar est encore la seule monnaie qui ne perd pas 5 % 10 % de sa valeur en une seule journée.
– La guerre contre le Rouble, l’interdiction contradictoire du dollar.
– Une politique monétaire russe qui porte ses fruits.
– Le QE et la dette ne font pas baisser durablement le dollar.
– La Chine et la Russie ont des stocks d’or pas l’Amérique selon toute vraisemblance.
– Un timide début de dédolarisation.
– A long terme un monde monétaire multipolaire
– Que faut-il penser des cryptomonaies ?
– Des monnaies qui échappent au contrôle public et aux banques.
– Considérations positives sur le bitcoin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *