La Commission de Bruxelles confirme qu’elle veut des millions de migrants !

Communiqué de presse de Gilles Lebreton, Député français au Parlement européen

Avec mes collègues eurodéputés FN Dominique Bilde, Marie-Christine-Boutonnet, Steeve Briois, Edouard Ferrand et Bernard Monot, j’ai pris l’initiative de demander à la Commission de Bruxelles combien elle souhaitait accueillir de migrants dans les dix années qui viennent.

Notre question rappelait qu’entre 2010 et 2016, le nombre de réfugiés est passé :

– en France de 52 725 à 84 270 (+ 61%) ;

– en Espagne de 2 740 à 15 575 (+ 475%) quasiment 6 fois plus ;

– en Italie de 10 000 à 122 960 (+ 1129%) soit 12 fois plus ;

– et en Allemagne, de 48 475 à 745 155 (+ 1 437%) soit 15 fois plus.

La Commission a répondu prudemment, le 2 octobre, qu’elle « n’est pas en mesure de fournir les volumes d’entrée de ces migrants et n’envisage pas non plus de le faire. »

Cette réponse est d’autant plus inquiétante que la Commission ajoute que « les réfugiés peuvent (…) avoir une incidence positive sur le marché du travail, la croissance économique et les finances publiques, et contribuer à relever les défis démographiques. »

En clair, cela signifie qu’elle confirme le projet du commissaire à l’immigration, le Grec Avramopoulos, qui déclarait en juin 2015 que l’UE doit accueillir 50 millions de migrants à l’horizon 2060.

Le FN tient à rappeler qu’il s’oppose avec force à cette folle politique d’immigration que tous les autres partis politiques français soutiennent de façon irresponsable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *