Alpha Condé, président guinéen : «Les migrations comme le terrorisme ont comme base la pauvreté»

En visite officielle à Moscou, le président de la République de Guinée Alpha Condé a accordé une interview à RT France. Ses objectifs : lutter contre le terrorisme et l’émigration, et renforcer l’attractivité de l’Afrique.

Alors que le président guinéen Alpha Condé s’apprêtait à rencontrer Vladimir Poutine et assister à un forum économique Russie-Guinée à Moscou, il a confié à RT France, le 27 septembre, ses dernières réflexions sur la sécurité et le terrorisme. Leur destin sera selon lui lié au développement économique de l’Afrique.

«Aujourd’hui l’Union africaine est décidée à prendre la lutte contre le terrorisme en main»

Le chef de l’Etat guinéen, également président de l’Union africaine, revient pour RT France sur la création du G5 du Sahel, dont le but est de lancer une coopération militaire entre pays de la région pour lutter contre le terrorisme. «Nous avons besoin de la coopération de tous les grands pays que ce soit de l’Union européenne, des Etats-Unis, de la Chine, de la Russie…», explique-t-il. «Par exemple, le G5 [du Sahel] a besoin de 400 millions d’euros, pour l’instant ils n’en ont trouvé que 58», annonce-t-il.

En jeu : restaurer la responsabilité de l’Afrique dans un problème qui la concerne au premier plan. «Aujourd’hui l’Union africaine est décidée à prendre la lutte contre le terrorisme en main, car les Casques bleus se sont avérés être un échec», déclare Alpha Condé.

«Les migrations comme le terrorisme ont comme base la pauvreté»

«Les migrations comme le terrorisme ont comme base la pauvreté», juge également Alpha Condé. Selon lui, «on ne pourra jamais vaincre le terrorisme définitivement tant qu’on n’aura pas mis fin à la pauvreté.» Lire la suite sur RT France :

SourceRT France – entretiens

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *