A Saclay, Emmanuel Macron enterre l’avenir de l’excellence française

Communiqué de Wallerand de Saint Just, Président du groupe FN-IDF Bleu Marine à la Région Ile-de-France

Emmanuel Macron a enterré hier à Saclay le grand projet de centre universitaire d’envergure internationale lancé il y a plus de 10 ans et qui a déjà coûté près de 5 milliards d’euros, cela à l’heure où la recherche française souffre de sous-financement chronique. En lieu et place du grand campus prévu, deux, voire trois regroupements différents : d’un côté les grandes écoles, de l’autre les universités et en leur sein une division entre les 3 premières années et le reste du cursus, éloignant ainsi fatalement la recherche de l’enseignement. Il a acté un divorce entre les universités, les grandes écoles et les organismes de recherche. Lire la suite

Personne n’a le monopole de la défense du droit des femmes !

Communiqué de presse de Mylène TROSZCZYNSKI au nom de la délégation française ENL au Parlement européen

Aujourd’hui au Parlement européen avait lieu un débat sur le harcèlement sexuel. Il faisait suite aux révélations de l’affaire Weinstein et à tous les témoignages de femmes victimes de ces prédateurs, en France, en Europe mais également au sein des institutions européennes. Nous préparions aussi sur ce sujet une résolution, pour être sûr que, plus jamais, une victime n’ait peur de parler, et que justice soit faite.

La Justice demande temps, réflexion, et fermeté, autant de caractéristiques absentes du débat. Le fameux #balancetonporc illustre ces manques. Nous ne devons pas confondre lynchage médiatique et justice, car c’est la porte ouverte à la délation publique, et aucun État de droit ne saurait le tolérer. Lire la suite

Quand les émirs bedonnants font censurer un amendement parlementaire

Communiqué de presse de Gilbert Collard, Député du Gard

Lors de l’examen du budget 2018, j’ai déposé sur le bureau de l’Assemblée nationale un amendement contre les privilèges fiscaux accordés par Nicolas Sarkozy aux princes du Qatar.
Ces derniers bénéficient de privilèges fiscaux exorbitants. Par exemple, ces émirs peuvent payer les impôts sur leurs plus-values immobilières réalisées en France ………… au Trésor public qatari …… où ils sont imposés au taux de 0 % ! Lire la suite

Le développement chinois ne doit pas nous laisser indifférents

Communiqué du Front national

Xi Jinping a été réélu sans surprise à la tête de la Chine pour 5 ans. Surtout, en faisant entrer sa « pensée » dans la Charte du Parti communiste Chinois, il voit sa toute puissance consacrée. Au programme, une vision à long terme de la politique chinoise, des objectifs ont été fixés au moins jusque 2049, et l’ambition de devenir clairement la première puissance mondiale. Une ambition déjà largement esquissée lors de son premier mandat et qui doit naturellement nous interroger.

Le premier axe de Xi Jinping est le développement de la consommation intérieure chinoise.

Lire la suite

Zoom – Exclusif : Budapest 1956 raconté par l’ancien insurgé hongrois Lajos Marton

Lajos Marton est né 1931 à Pósfa, petit village de l’ouest de la Hongrie. Officier militaire hongrois, il s’est rapidement engagé contre le régime soviétique installé en Hongrie après 1945. Il a participé à l’insurrection anti-soviétique de Budapest à partir du 23 octobre 1956. Lire la suite

Total soutien aux forces de l’ordre présentes dans le Calaisis et le Dunkerquois !

Communiqué de presse de Ludovic Pajot, Député du Pas-de-Calais

L’inspection générale de l’administration (IGA), l’inspection générale de la police nationale (IGPN) et l’inspection générale de la gendarmerie nationale (IGGN) viennent de rendre leur rapport sur « l’évaluation de l’action des forces de l’ordre à Calais et dans le Dunkerquois ». Ce rapport fait état de la situation particulièrement difficile dans laquelle se trouvent les forces de l’ordre dans cette zone. Lire la suite

Les députés LREM-Modem-LRPS entérinent la soumission budgétaire de la France à l’Union Européenne

Communiqué de Louis Aliot, Député des Pyrénées- Orientales

Une majorité LREM-LR-PS a donc voté le fameux article 27 du projet de loi de finances qui acte le passage de la contribution française de 18,7 milliards à 20,2 milliards d’euros pour l’année, entérinant ainsi une augmentation de la contribution française de 13% alors que notre croissance atteint péniblement 1,7%.

Cette augmentation scandaleuse pour une Union Européenne totalement en panne, qui par son fonctionnement met en péril nos finances, nos emplois, notre agriculture, notre industrie, notre sécurité et notre identité est l’une des preuves accablantes de la collusion qui existe entre la gauche et la droite dans le détricotage de la France, de son histoire, de sa souveraineté, de sa culture et de sa liberté.

Lire la suite

Sondage Ifop/JDD : pour les Français, Marine Le Pen est toujours la première opposante à Emmanuel Macron

Communiqué de presse du Front National

Une enquête réalisée par l’Ifop et publiée ce jour par le JDD vient confirmer que, six mois après l’élection présidentielle, c’est bien Marine Le Pen qui est toujours considérée par les Français comme la première opposante à Emmanuel Macron.

Ainsi, si les Français étaient aujourd’hui appelés à revoter, Marine Le Pen arriverait à nouveau en deuxième position, améliorant même son résultat d’avril dernier. Lire la suite

David Rachline : « Le gouvernement refuse de lutter contre l’islamisme »

En réponse au projet de loi laxiste du gouvernement contre le terrorisme islamiste, le Front national a lancé une pétition et propose de nombreuses mesures aux Français. Maire de Fréjus et responsable du pôle communication du parti, David Rachline en précise les objectifs.

— Vous estimez le projet de loi contre le terrorisme insuffisant, pourquoi ?

— Il est très insuffisant parce que c’est un projet de loi qui est une régression par rapport à l’état d’urgence. Il ne retranscrit qu’a minima certaines dispositions de l’état d’urgence en en supprimant même d’autres, il sera par exemple quasiment interdit de fermer définitivement une mosquée salafiste. Lire la suite

Travailleurs détachés : Macron revendique une victoire « pour l’Europe », pas pour la France !

Communiqué de presse de Marine Le Pen, Présidente du Front National

M. Macron ne perd jamais une occasion de fanfaronner à bon compte.

Un accord qui ne change rien sur le fond

L’accord sur les travailleurs détachés qui vient d’être signé est un non-événement et en pratique ne va rien changer :
– Le principe du paiement des charges au tarif des pays d’origine demeure, ce qui maintient une concurrence déloyale totale
– La réduction du délai de 24 à 12 mois -et en réalité à 18 mois- des missions continuera d’être contournée par la rotation de travailleurs
– Les pratiques indignes au regard du droit du travail comme le non-respect des temps de travail, les conditions d’hébergement précaire ainsi que les fraudes de toute nature n’ont pas été évoquées. Lire la suite