Communiqué de presse de Valérie Laupies sur l’école

Communiqué de presse de Valérie Laupies sur l’école

Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Education nationale, est sans doute le ministre d’Emmanuel Macron le plus audible et le plus rassurant pour les Français actuellement. Il faut dire que son prédécesseur, Mme Najat Vallaud-Belkacem, avait réussi à faire l’unanimité contre elle ; parents, professeurs, collectivités locales, fustigeaient ses réformes d’idéologue gauchiste.
Jean-Michel Blanquer affirme sa volonté de mettre le savoir et l’autorité des professeurs, au cœur de l’Ecole ; c’est évidemment une très bonne chose. En revanche, on est en droit de poser les questions suivantes :

– comment réaliser ce défi lorsque l’on garde à des postes de responsabilité les personnes mises en place par Najat Vallaud Belkacem ? Par exemple le président du Conseil supérieur des programmes et tant d’autres cadres de l’EN. Lire la suite

La petite histoire – La victoire française décisive de Castillon

Dans la foulée des batailles de Patay et Formigny, la victoire de Castillon vient, le 17 juillet 1453, mettre un terme à la longue guerre de Cent Ans. Grâce à ce succès décisif, Charles VII (qui est désormais, depuis l’arrivée de Jeanne d’Arc, « Charles le Victorieux ») reprend le contrôle de la Guyenne, et les Anglais sont définitivement boutés hors de France. Lire la suite

L’Union Européenne de demain doit respecter les peuples et les identités

Communiqué de presse de Sébastien Chenu, Député du Nord, Conseiller régional des Hauts-de-France

Le Président Macron a aujourd’hui fixé les contours d’une Union Européenne fédérale en expliquant à tous les peuples « qu’ils n’ont pas le choix », assumant la vision élitiste de son projet politique. Or, la France n’est plus un moteur européen car les règles européennes l’ont mises en panne comme la Grèce, l’Italie, l’Espagne, le Portugal… Monsieur Macron commet l’erreur de confondre les solutions du problème avec ses causes, ce que les britanniques ont déjà compris !

Il a annoncé symboliquement qu’aux Jeux Olympiques de Paris de 2024 l’hymne à la joie retentira. Il devrait se rappeler de la devise européenne « Unis dans la diversité » car l’Europe est forte lorsqu’elle n’oublie pas les spécificités de chacun. L’Europe fait rêver à travers le monde car elle est constituée d’identités anciennes et riches.

Lire la suite