Fusion Alstom-Siemens, Emmanuel Macron poursuit le dépeçage de l’industrie française

Communiqué de presse du Groupe FN/RBM au Parlement européen

C’est un nouveau jeu de dupes qui se tient aujourd’hui pour l’industrie française. La fusion Alstom-Siemens que l’on présente comme la naissance d’un champion européen n’est rien de moins que la prise de contrôle d’un fleuron français par une entreprise allemande. La branche « énergie » de notre champion national avait déjà été bradée par François Hollande sous le regard bienveillant d’Emmanuel Macron. La disparition de la branche « transport » n’est que l’aboutissement logique d’une absence totale de vision pour notre industrie nationale.

La liste des renoncements industriels par les gouvernements français est longue : dans le nucléaire et le transport avec la fin d’Alstom, dans l’industrie navale avec STX, dans le domaine de la défense avec la fusion Nexter – Krauss-Maffei Wegmann. Mais aussi le ciment avec la fusion Lafarge – Holcim ou le parapétrolier avec la prise de contrôle de Technip par l’américain FMC. Nous n’oublions évidemment pas la tragédie Arcelor et le désastre Alcatel.

Lire la suite

Intervention de marine Le Pen sur le Projet de Loi sur la sécurité intérieure et la lutte contre le terrorisme

« Arrêtons de considérer le terrorisme comme un crime classique : il s’agit d’actes de guerre ! Et face à des actes de guerre, on mène la lutte avec règles et des institutions spécifiques, des procédures particulières, un système d’incarcération spécifique. » Lire la suite

Jeannette Bougrab : « Il n’y a pas d’autre choix que d’expulser l’islam de la cité »

Elle n’a jamais eu froid aux yeux, elle revient avec des propos d’un rare courage. Deux ans après les tueries de Charlie Hebdo et de l’Hyper Casher, Jeannette Bougrab publie un manifeste de combat contre la barbarie islamiste et ceux qui la protègent. Cette fille de harkis, ancienne secrétaire d’Etat et ancienne présidente de la Halde, accuse les politiques et les médias français de « complicité ».

Jeannette Bougrab a été très mal traitée au moment de la mort de Charb. On l’a accusée d’usurper sa relation avec le dessinateur assassiné, les médias n’ont pas supporté qu’une Arabe musulmane dise la vérité sur l’islam. Elle a été menacée de mort et traînée avec Pascal Bruckner devant les tribunaux pour « islamophobie ». « Poursuivie par l’éternelle pléiade des idiots utiles de l’islamo-salafisme », rappelle l’hebdomadaire Marianne.

« Les médias m’ont lynchée », déclare-t-elle aujourd’hui. « Les amis de Charb ont été dégueulasses avec moi. Je n’étais pas du bon milieu, je n’appartiens pas à cette famille de Charlie Hebdo. »

Lire la suite

Macron à la Sorbonne : le fédéralisme européen à marche forcée, contre le peuple !

Communiqué de presse de Nicolas Bay, Député français au Parlement européen, Co-président du groupe ENL au Parlement européen

Le discours prononcé aujourd’hui par Emmanuel Macron à la Sorbonne est une véritable déclaration de guerre à l’indépendance nationale. Dans tous les domaines, l’objectif du président de la République est de transférer le pouvoir de décision à Bruxelles, sans jamais envisager de donner la parole au peuple par l’organisation d’un référendum. Il a même suggéré l’idée d’empêcher le processus de Brexit d’aller à son terme, bafouant ainsi le choix démocratique exprimé par le peuple britannique.

Cette fuite en avant fédéraliste est inquiétante et illustre cette vision totalitaire qui caractérise le fonctionnement des institutions européennes. Lire la suite

Communiqué de presse de Louis Aliot, Vice-président du Front National, Député

J’ai été convoqué ce jour par madame Thepaut, vice-présidente chargée de l’instruction dans le cadre de l’affaire politique dite des « assistants parlementaires européens » initiée par le socialiste allemand Schultz.

J’ai à cette occasion fait déposer par mon conseil, maître Marcel Ceccaldi, une QPC visant la violation de principes constitutionnels précis.

Au regard du sérieux de l’argumentation et de la question posée, les juges instructeurs ont décidé de ne pas me mettre en examen, en attendant les développements ultérieurs.

Communiqué de presse de Valérie Laupies sur l’école

Communiqué de presse de Valérie Laupies sur l’école

Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Education nationale, est sans doute le ministre d’Emmanuel Macron le plus audible et le plus rassurant pour les Français actuellement. Il faut dire que son prédécesseur, Mme Najat Vallaud-Belkacem, avait réussi à faire l’unanimité contre elle ; parents, professeurs, collectivités locales, fustigeaient ses réformes d’idéologue gauchiste.
Jean-Michel Blanquer affirme sa volonté de mettre le savoir et l’autorité des professeurs, au cœur de l’Ecole ; c’est évidemment une très bonne chose. En revanche, on est en droit de poser les questions suivantes :

– comment réaliser ce défi lorsque l’on garde à des postes de responsabilité les personnes mises en place par Najat Vallaud Belkacem ? Par exemple le président du Conseil supérieur des programmes et tant d’autres cadres de l’EN. Lire la suite

La petite histoire – La victoire française décisive de Castillon

Dans la foulée des batailles de Patay et Formigny, la victoire de Castillon vient, le 17 juillet 1453, mettre un terme à la longue guerre de Cent Ans. Grâce à ce succès décisif, Charles VII (qui est désormais, depuis l’arrivée de Jeanne d’Arc, « Charles le Victorieux ») reprend le contrôle de la Guyenne, et les Anglais sont définitivement boutés hors de France. Lire la suite

L’Union Européenne de demain doit respecter les peuples et les identités

Communiqué de presse de Sébastien Chenu, Député du Nord, Conseiller régional des Hauts-de-France

Le Président Macron a aujourd’hui fixé les contours d’une Union Européenne fédérale en expliquant à tous les peuples « qu’ils n’ont pas le choix », assumant la vision élitiste de son projet politique. Or, la France n’est plus un moteur européen car les règles européennes l’ont mises en panne comme la Grèce, l’Italie, l’Espagne, le Portugal… Monsieur Macron commet l’erreur de confondre les solutions du problème avec ses causes, ce que les britanniques ont déjà compris !

Il a annoncé symboliquement qu’aux Jeux Olympiques de Paris de 2024 l’hymne à la joie retentira. Il devrait se rappeler de la devise européenne « Unis dans la diversité » car l’Europe est forte lorsqu’elle n’oublie pas les spécificités de chacun. L’Europe fait rêver à travers le monde car elle est constituée d’identités anciennes et riches.

Lire la suite

Emmanuelle Ménard : « On ne peut pas continuer à accueillir des migrants avec ce taux de chômage »

26/09/2017 – FRANCE (NOVOpress)
Invitée de RTL, mardi 26 septembre, Emmanuelle Ménard a expliqué pourquoi elle “pense qu’il faut arrêter l’immigration”.

« On arrive maintenant à un point de non-retour où l’on arrive même pas à nous occuper convenablement des migrants qui sont sur le territoire français. »

Lire la suite

Bernard Monot présente le Bulletin économique – 22/09/2017

Bernard Monot, député français au Parlement européen présente le Bulletin économique. Au programme :
– Les GAFAM : Le pillage fiscal continu
– NOKIA France : la désindustrialisation de la France se poursuit

Carte européenne des services : le nouvel outil de l’UE pour aggraver le dumping social !

Communiqué de presse de Dominique Martin, Député européen – Commission Emploi et Affaires Sociales, Groupe Europe des Nations et des Libertés

Alors même que Jupiter Macron simule une modification de la Directive travailleurs détachés, faisant sans succès le tour des popotes des pays de l’Est, Bruxelles prépare actuellement un nouvel outil pour développer la sacro-sainte mobilité des travailleurs au sein de l’UE.

Son idée ? Après avoir institué le dumping social entre salariés, via la Directive travailleurs détachés, installer l’identique entre artisans et indépendants avec la « carte européenne des services ». Lire la suite

Allemagne : face à la politique pro-migrants de Merkel, un résultat historique pour nos alliés de l’AfD !

Communiqué de presse de Nicolas Bay, Député français au Parlement européen, Co-président du groupe « Europe des nations et des libertés »

L’AfD, parti allié au Front National au sein du groupe Europe des Nations et des Libertés au Parlement Européen, vient de remporter un succès historique en obtenant près de 14 % aux élections législatives allemandes ! Ce résultat permet au mouvement de remporter près d’une centaine de sièges de députés au Bundestag.

Parti des classes moyennes, l’AfD a su rassembler aussi bien l’électorat populaire qu’une partie non négligeable des CSP+, lassés des reniements de la CDU, un parti qui n’a plus de conservateur que sa volonté acharnée de se maintenir au pouvoir…

Lire la suite