Prétendue « stratégie industrielle ambitieuse » : l’UE enfermée dans ses dogmes qui accélèrent la désindustrialisation

Communiqué de presse de Nicolas Bay, Secrétaire général du Front National, Député français au Parlement européen

Le 5 juillet 2017 a été voté au Parlement européen une résolution sur « l’élaboration d’une stratégie industrielle ambitieuse de l’UE ». Les dogmes du libre-échange, du marché unique et de l’économie ouverte à tous les vents de la mondialisation imprègnent cette résolution, conformément à la politique menée depuis des décennies et qui a démontré ses échecs multiples.

Rappelons qu’en France, la part de l’industrie dans le PIB a chuté de 24% à 14%, et que, chaque année, ce sont des centaines d’usines qui ferment et qui ne sont pas remplacées. C’est aussi 2 millions d’emplois perdus en 30 ans. Pour l’Union européenne dans son ensemble, sur les 20 dernières années, la part de l’industrie dans le PIB est passée de 19% à 15%. Secteur manifestement à l’abandon, alors qu’il représente encore 50 millions d’emplois et 50% des exportations européennes, rien n’est mis en œuvre pour lutter contre la concurrence internationale déloyale, en particulier celle pratiquée par la Chine.

Lire la suite