Communiqué de Presse du Bureau Exécutif du Front National

Gaëtan-fnj

Communiqué de Presse de Gaëtan Dussausaye, Directeur national du Front National de la Jeunesse et secrétaire départemental du FNJ de Paris

La nouvelle en a surpris plus d’un. Dans un sondage paru ce matin par l’agence de conseil Decode, Paris serait la ville la moins chère pour les jeunes ! Une affirmation qui s’appuie sur des critères de sélection plus proches de la farce que du travail de recherche scientifique : le prix du hamburger, le prix de la place de cinéma ou encore le prix des œufs.

Pouvons-nous véritablement, à l’image de la mairie de Paris qui se targue de ce « succès », considérer comme sérieux et professionnel un sondage s’appuyant sur de tels critères ? Non, les étudiants, les jeunes travailleurs, et les jeunes chômeurs ne sont pas que des consommateurs, des cinéphiles ou des adorateurs de la « sous-culture » anglo-saxonne.

Il faut mettre un terme à l’amateurisme de la Ville de Paris, et remettre au cœur de la gestion de la capitale française les véritables préoccupations et critères essentiels de la bonne santé de ses jeunes citoyens : le logement, les bourses d’études, et le coût de la vie.

Florian Philippot, invité de Guillaume Durand avec LCI

« …Un retour à la politique au sens noble du terme … Il est temps de sortir de la télé- réalité … Giscard propose plus d’Europe … comme d’autre proposait plus de com-munisme … Sarkozy n’est pas crédible car il n’est pas sincère … Ecomouv’ pourrait nous coûter plus d’un milliard d’euros … la dévaluation est une très bonne chosele Royaume-Uni a fait une dévaluation comme la Suisse, cela a permis de booster leur économie … »

Unité Nationale pour changer de politique !

Stéphane Emmanuel

Frédéric Pichon : “Les thématiques de l’identité, de la souveraineté et de l’écologie humaine sont indissociables”

Photo-29-avril-devant-P-de-Justice-098-Discours-Pichon-1024x685

30/10/2014 – PARIS (NOVOpress)
Foi, engagement, Front national, SIEL, Printemps français, Manif pour tous, Europe…. Novopress est allé à la rencontre d’une figure active de la dissidence, l’avocat Frédéric Pichon (photo).

Propos recueillis par Maxence Tesner

Pouvez-vous retracer votre itinéraire politique et métapolitique pour les lecteurs de Novopress ?

Je me suis engagé très tôt, à partir de l’âge de 15 ans, avant tout par anticommunisme. C’était en 1985 au FNJ, à l’époque de Martial Bild, Eric Iorio et Catherine Salagnac. Mais en ce temps-là, le Front était sur une ligne ultra-libérale sur le plan économique et atlantiste sur le plan géopolitique. J’ai donc rejoint la mouvance solidariste qui m’avait séduit par son positionnement géopolitique, la fameuse troisième Voie et les réflexions économiques alternatives à la fois au marxisme collectiviste et capitalisme financier. En 1992, cette mouvance a connu plusieurs scissions entre ceux, dont je faisais partie, qui voulaient se rapprocher du Front – également les plus jeunes du Renouveau Etudiant – en raison notamment de son évolution suite à la première guerre du Golfe, et ceux qui prétendaient défendre la ligne de l’orthodoxie idéologique. A la même époque, je suis parti m’engager dans les rangs de la Garde nationale Croate à Osijek puis en Herzegovine à côté de Ravno. A mon retour, je ne peux passer sous silence un retour profond à la foi chrétienne, ce qui a décontenancé certains de mes camarades séduits à la fois par le paganisme et tentés par un activisme désordonné à mon sens, et une violence souvent recherchée pour elle-même ou pour les émotions qu’elle suscitait. Sans compter sur le racisme biologique qui me semblait incompatible avec ma foi. Lire la suite

Une politique de l’emploi radicalement différente est une obligation économique et financière mais également morale

Marine Le Pen, France's National Front leader, speaks during a news conference the day after the first round of local elections at the party headquarters in Nanterre

Ce texte de Marine Le Pen a été proposé au Figaro, au Monde, au Parisien et à La Tribune. Aucun de ces journaux n’a voulu le publier. Pour le faire connaître aux Français, nous choisissons donc de le diffuser par Communiqué de Presse et sur notre site internet.

Le chômage de masse coûte 100 milliards d’euros par an à l’Etat : plus que le déficit public !
Année après année, mois après mois, le chômage s’accroît inexorablement. Le nombre de demandeurs d’emploi en catégorie A, B, C, D, E a augmenté de près de 800.000 sous le gouvernement Hollande après avoir crû de 1.400.000 sous le gouvernement Sarkozy.

Le coût financier du chômage.
Le chômage de masse génère une immense détresse dans la société française : désocialisation, précarisation, pauvreté. En plus d’être une catastrophe sociale, le chômage a un coût très élevé quand on rassemble toutes les mesures d’aide au chômage et à la pauvreté qui en découlent : 37,2 milliards d’euros pour l’assurance chômage, 10,5 milliards d’euros pour le RSA, une partie des aides au logement qu’on peut estimer à 6 milliards d’euros sur un total d’aides au logement de 16,48 milliards d’euros. On arrive à un coût direct minimal de 53,7 milliards d’euros chaque année. Lire la suite

Mille vaches : quand nos terroirs sont les mouroirs de l’agriculture français

par Karim Ouchikh
Président du SIEL
Administrateur national du Rassemblement Bleu Marine
Conseiller de Marine Le Pen à la Culture et à la Francophonie
Conseiller municipal de Gonesse

mille_vaches

Le procès de neufs militants de la Confédération paysanne accusés de dégradation sur le chantier de la ferme dite «  des mille vaches » en septembre 2013 et mai 2014, s’est finalement soldé par des peines relativement légères (emprisonnement avec sursis assortie de peines d’amendes). Cet évènement est l’occasion pour le SIEL de dénoncer cette agro-industrie de masse qui condamne résolument le modèle agricole français.

Situé à quelques encablures de la Baie de Somme, près d’Abbeville, ce cartel laitier, porté par Michel Ramery, entrepreneur du BTP bien connu du nord de la France, classé au 387e rang des fortunes françaises (capital estimé à 120 millions d’euros) par le magazine Challenges, regroupe des producteurs indépendants ayant décidé de mettre en commun leurs quotas laitiers respectifs. Administrativement plafonné, dans un premier temps, à 500 têtes de bétail (800 bovins au total) sur 18 hectares, ce gigantesque projet comporte également un méthaniseur agricole permettant de traiter les fumiers et déchets de l’exploitation, ce, à environs 600 mètre des plus proches habitations. Dans sa quête prométhéenne de la démesure, l’entrepreneur tente de convaincre des propriétaires des alentours de céder leurs terres aux fins de parvenir, dans un futur proche, au nombre hallucinant de mille vaches. Lire la suite

P. Jovanovic / B. Monot : La revue de presse (Octobre 2014)

Pierre Jovanovic reçoit Bernard Monot, député européen et stratégiste économique au Front National. Ils évoquent ensemble l’actualité économique et financière : dette publique française, plans d’austérité européens, réformes bancaires, etc.

Bernard Monot explique en particulier pourquoi nous devons sortir de l’euro pour retrouver des marges de manœuvre économiques en France à l’avenir.

La laïcité comme exception

CR_en-tete

Communiqué de presse d’Alain Avello, secrétaire général du Collectif Racine

A l’initiative du ministre de l’Education nationale, la laïcité, principe pourtant fondateur de l’Ecole de la République, vient d’enregistrer un nouveau recul. Madame Vallaud-Belkacem, se fondant sur un rapport du Conseil d’Etat de décembre 2013, lequel estimait les accompagnatrices des sorties scolaires non soumises à la neutralité religieuse, affirmait récemment en effet que l’acceptation « de [la présence des mères voilées] aux sorties scolaires doit être la règle et le refus l’exception ».

Cette position constitue un recul sans précédent, attendu que les prédécesseurs de Madame Vallaud-Belkacem avaient toujours, jusque-là, maintenu la possibilité d’interdire ces revendications religieuses dans l’espace périscolaire. Pis, accepter dans ce cadre la présence des mères voilées répondrait, de l’aveu même du ministre, au souci de « renouer [la] confiance » et d’ « éviter les tensions »Lire la suite

Florian Philippot – télé matin France2

« …nous nous sommes engagés vis vis de la Russie  si on applique la morale … on ne va plus discuter avec grand monde … Si on a des engagements on doit les honorerles Etats-Unis et le Royaume Uni n’appliquent pas la morale… ils sont pragmatiques … Si on applique la morale … on ne discute plus… avec l’Arabie Saoudite, le Qatar … la Chine … on est au ordres des américains …  Que les syndicats soient soumis aux mêmes règles que les partis politiques… les grandes centrales ont systématiquement choisis l’immigration … et l’Union Européenneils ont trahi la classe ouvrière … Le Front National s’adresse à tous les français … ne regardent pas leurs religions leurs origines leurs sexes … leurs orientations sexuelles … nous voulons que les français aiment leurs pays… croient en lui… »

Le Rassemblement Bleu Marine pour l’Unité Nationale !

Stéphane Emmanuel

L’assassinat des moines de Tibhirine : l’impossible vérité ?

par Karim Ouchikh
Président du SIEL
Administrateur national du Rassemblement Bleu Marine
Conseiller de Marine Le Pen à la Culture et à la Francophonie
Conseiller municipal de Gonesse

les-moines-de-Tibhirine

Tous les Français ont conservé en mémoire l’abominable assassinat, commis en 1996, des sept moines trappistes de Tibhirine qui avaient consacré leur existence à Dieu en choisissant de vivre leur vocation en terre d’Islam. Enlevés dans la nuit du 26 au 27 mars 1996, ils ont été officiellement tués le 21 mai, jour de publication du communiqué du GIA revendiquant leur assassinat. Au bout de trois ans d’attente et de trois reports, les juges Marc Trévidic et Nathalie Poux, en charge de l’instruction de ce dossier en France, se sont rendus enfin en Algérie, à la mi-octobre. En compagnie de quatre experts français et de leurs homologues algériens, ils ont pu assister à l’autopsie des têtes des moines et réaliser des prélèvements biologiques, sans pouvoir toutefois mener à bien leurs investigations.

Lire la suite

Vote du PLFSS : non à l’insécurité sociale. Marion Maréchal-Le Pen a voté contre le budget de la Sécurité sociale.

Marion.Maréchal.Lepen

Communiqué de Presse de Marion Maréchal-Le Pen, député de Vaucluse

La Famille est une fois de plus la variable d’ajustement du gouvernement socialiste. Celui-ci a fait le choix de mettre en place la modulation des allocations familiales en fonction des revenus et de réformer le congés parental en le rendant plus contraignant. Les socialistes choisissent la démagogie avec l’extension du tiers-payant et surtout conserve un silence complice sur des réformes pourtant nécessaires comme la remise en place de jours de carence pour les fonctionnaires, le rapprochement des régimes de retraite public-privé ou la remise à plat du régime des intermittents du spectacle. Le poids de l’immigration familiale et sanitaire sur notre système de protection sociale demeure un tabou que nous sommes les seuls à dénoncer en proposant d’octroyer les aides sociales en fonction d’un critère de nationalité. Lire la suite

Victoire pour les terroristes : le gouvernement restreint la liberté numérique

Fréjus (83) : David Rachline, opposant FN  (Juillet 2012) | Fréjus (83): David Rachline, between FN (July 2012) [AT]

Communiqué de presse de David Rachline, Conseiller de Marine Le Pen aux Libertés numériques

Une fois de plus le Front National avait vu juste : la liberté d’expression sur Internet vient de subir une nouvelle et inquiétante restriction sous l’action du gouvernement.

De façon sournoise, en cachant aux sénateurs sa portée réelle, le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve, poursuivant son œuvre de censure de la liberté d’expression, a introduit dans la loi sur le terrorisme un amendement permettant aux autorités de censurer les moteurs de recherche de façon totalement arbitraire et sans intervention de la justice.

À la suite des Etats-Unis, de la Chine ou encore de la Corée du Nord, la France, pays de Voltaire et de Zola, s’enfonce un peu plus dans le monde de Big Brother. Le risque devient lourd que des opposants politiques, trop dérangeants pour le pouvoir, puissent un jour être rangés dans la catégorie « terroristes » tant la notion d’apologie du terrorisme reste floue et soumise à la seule appréciation des autorités. Lire la suite

L’irresponsable capitulation de Najat Vallaud-Belkacem

Bertrand.D.L.R

Communiqué de presse de Bertrand Dutheil de La Rochère, Conseiller République et laïcité de Marine Le Pen

Une fois de plus, les socialistes capitulent devant les revendications communautaristes des islamistes. Najat Vallaud-Belkacem autorise les mères voilées à accompagner les sorties scolaires. Lâchement, le ministre de l’Éducation nationale laisse les responsables sur le terrain régler les cas qui pourraient soulever des difficultés. Son prédécesseur Lionel Jospin avait déjà, il y a vingt-cinq ans, fait preuve de la même irresponsabilité au sujet du voile pour les élèves. Ce manque de courage politique avait alors suscité, pendant des années, des polémiques dommageables pour l’unité nationale. Lire la suite

Lettre ouverte de Jacques Colombier a mr Alain Juppe maire de Bordeaux

Jacques-Colombier-300x238

Monsieur le Maire,

Tariq RAMADAN, petit-fils du fondateur des Frères Musulmans est invité par l’Espace culturel musulman, association bordelaise, et donnera à cette occasion une conférence samedi 18 octobre à 20h au Palais des Congrès de Bordeaux.

Considéré par Antoine Sfeir, spécialiste de l’Islam, comme «  un fondamentaliste charmeur spécialiste du double langage », les propos et prises de position de Tariq RAMADAN ont déclenché à de nombreuses reprises l’indignation de tout républicain et citoyen attaché au respect de la loi.

Il n’est pas sans vous échapper que la devise des Frères musulmans est : « Le Coran est notre constitution, le djihad notre voie, le martyr notre plus grande espérance » . De même leurs thèmes et buts sont la création d’un état théocratique, le rétablissement du califat et la dénonciation de la civilisation occidentale. Lire la suite

« Jeanne d’Arc était plus savante que tous les érudits parce qu’elle aimait la France »

Article original : http://www.famillechretienne.fr/societe/histoire/3-minutes-en-verite-avec-philippe-de-villiers-pour-jeanne-d-arc-ce-qu-un-pays-ne-fait-pas-pour-lui-meme-personne-ne-le-fera-a-sa-place-153420

« … La vérité est minoritaire … Les soldats batailleront et Dieu donnera la victoire ! … Jeanne d’arc comprend le Peuple et elle est condamnée par les élites elle était illettrée et elle était plus savante que tous les éruditscar elle aimait la France … »

Merci Philippe pour ses mots qui touchent nos cœurs de chrétiens et de patriotes, Vive l’Unité Nationale… autour de notre Jeanne d’arc … MARINE !

Stéphane Emmanuel

Bruxelles entraîne inexorablement les peuples dans la grande pauvreté

PHOTO-ARNAUTU

Communiqué de Presse de Marie-Christine Arnautu, Député français au Parle-ment européen, Conseiller municipal de Nice, Vice-présidente du Front National chargée des affaires sociales

En mai 2013, un rapport établi pour l’UNICEF soulignait qu’en Grèce, le taux des ménages avec enfants vivant sous le seuil de pauvreté s’élevait à 44,3%. Il précisait et que le nombre d’enfants pauvres atteignait 527 000 dont plus de la moitié en état de grave privation matérielle.

Aujourd’hui l’UNICEF nous alerte sur la situation du Portugal : 31% des familles nombreuses et 41 % des familles monoparentales vivaient en 2011 en dessous du seuil de pauvreté, et tout comme en Grèce, les enfants de ces familles frappées par l’austérité, ont des carences graves en viande, poissons, yaourts, mais manquent également de vêtements et de chaussures. Plus alarmant encore : 546.000 enfants sont sortis des allocations familiales entre 2009 et 2012. Lire la suite

Florian Philippot sur BFM-TV – « … croire en la France et changer de politique… »

« … Le principal au Front National, c’est d’aimer la France… le Rassemblement Bleu Marine … c’est formidable … la dédiabolisation c’est terminée… nous sommes dans l’étape d’après… »

Merci Florian, le respect de la famille et de la personne au cœur du projet du RBM, vive l’Unité Nationale !

Stéphane Emmanuel

 

Bernard Tapie, synthèse incarnée de l’UMPS

Steave.Briois

Communiqué de Presse Steeve Briois, Secrétaire Général du Front National

Les insultes proférées hier par Bernard Tapie à l’encontre de nos électeurs n’ont rien d’étonnantes, venant d’un homme qui a toujours fait la synthèse entre la démagogie, l’angélisme et le laxisme du Parti Socialiste et l’ultralibéralisme financier et économique de l’UMP.

Constatons qu’encore une fois, l’affairisme le plus cynique et le plus brutal est une clé qui ouvre grand les portes du système : entre le Tapie ministre socialiste et le Tapie PDG soutenu par l’UMP et la présidente du FMI, il n’y a qu’une feuille de papier à cigarette qui s’appelle le mépris du peuple français.

Qualifier nos électeurs de « stupides » n’est jamais qu’un résumé des commentaires prononcés à l’issue de chaque soirée électorale par les cadres PS et UMP. Nos électeurs, à en croire les deux partis qui nous ont conduit à la faillite, ne voteraient que guidés par leur colère, leur rancœur et les bas instincts.

Nous lançons aujourd’hui un pari : celui qu’aucun des membres de la caste ne condamnera aujourd’hui l’homme qui a toujours suscité une fascination malsaine chez eux, en dépit de ses déboires judiciaires et affairistes.

Florian Philippot sur RFI – « la France n’est plus maîtresse de son budget »

« …le gouvernement a ratifié le traité budgétaire … avec l’aide de l’Ump …On a pas de consignes à recevoir de Bruxelles… chantre de l’austérité … moins de croissance moins d’investissements… plus de chômage…plus de déficits ..Il faut aller dans une autre direction …  aux mains de gens non élus qui n’ont pas les intérêts français à cœur et au cœur… La conversion est un acte privé … nous nous adressons à tous les français … nous défendons la laïcité … et que nos compatriotes musulmans qui ne posent aucun problème ne soient comparés à ces dérives islamistes et radicales … »

Merci Florian, au cœur de l’Unité Nationale !

Stéphane Emmanuel