Professions réglementées : halte à l’américanisation de notre modèle social !

Karim.343-300x300

Communiqué de Karim Ouchikh, conseiller de Marine Le Pen à la Culture, à la Francophonie et à la Liberté d’expression, Président exécutif du SIEL Candidat tête de liste de Gonesse Bleu Marine

Les praticiens de la santé (pharmaciens, infirmiers, biologistes, médecins), les professions juridiques (avocats, notaires, huissiers, greffiers des tribunaux de commerce), les architectes, géomètres et autres professionnels du bâtiment sont aujourd’hui en grève pour protester contre le projet de loi du gouvernement Hollande visant à déréguler les professions réglementées. Sous couvert de création d’emplois et de baisse des prix à la consommation, le texte présenté par Emmanuel Macron va bouleverser l’organisation de professions qui fonctionnent parfaitement, pour des résultats éminemment hypothétiques.

La dérégulation sauvage des professions libérales, imposée aux praticiens sans la moindre concertation, va ouvrir la porte aux pires excès : l’ouverture des professions réglementées aux capitaux internationaux (banques ; investisseurs spéculatifs ; fonds de pensions…) conduira à la constitution d’oligopoles qui ruineront à coup sûr la relation de proximité nouée au bénéfice de l’usager ; la mission de service public assurée partout en France par bon nombre de ces professionnels, dans le respect de règles déontologiques qui garantissent la qualité des prestations, sera durablement compromise ; cette réforme irréfléchie sera finalement destructrice d’emplois et provoquera une perte de rentrées fiscales et sociales pour l’Etat, dont le budget sera par ailleurs obéré par l’indemnisation des professionnels appelés à être dépossédés de leurs charges. Lire la suite

Xavier Lemoine, un homme de bien – invité des Causeries du Cercle Charles Péguy

par Karim Ouchikh

Président exécutif du SIEL
Administrateur national du Rassemblement Bleu Marine
Conseiller de Marine Le Pen à la Culture et à la Francophonie
Conseiller municipal de Gonesse

xavier-lemoine

Fidèle à mission d’ouvrir et d’entretenir le dialogue tous azimuts, le SIEL encourage l’action des personnalités politiques qui œuvrent sincèrement à la défense de la souveraineté de la France, à la préservation des fondements de notre civilisation et à la sauvegarde de nos libertés.

Vice-président du Parti-Chrétien-Démocrate, maire de Montfermeil, particulièrement actif sur les questions de société, Xavier Lemoine se range parmi ces personnalités remarquables que le SIEL entend saluer, même si son positionnement sur l’échiquier politique français n’épouse par exactement les choix de notre formation politique au sein du Rassemblement Bleu Marine.

Officier Chef de Quart au sein de la Marine Marchande, il entame son engagement politique auprès de Philippe de Villiers, à Combat pour les Valeurs. Après être passé par l’IRCOM (Institut des Relations Publiques et de la Communication) d’Angers, il est élu en 2002 maire de Montfermeil, en Seine-Saint-Denis. En février 2006, il devient Vice-président du Conseil National des Villes. Réélu maire en 2008, il occupe à nouveau ce siège en 2014, dès le premier tour. Marié et père de sept enfants, il a la réputation d’être un élu « de terrain » qui cultive une relation de proximité avec ses administrés. Cet homme attachant ne fait pas mystère de sa foi catholique intense qui nourrit son action quotidienne.

Xavier Lemoine sera le prochain invité des Causeries du Cercle Charles Péguy, le mercredi 1er octobre de 19h30 à 21h00. Cette rencontre lui offrira l’occasion d’évoquer sa vision de l’avenir de la société française, à quelques jours de la manifestation contre la PMA/GPA.

Cette rencontre se tiendra au :


Restaurant Le Concorde
239, boulevard Saint-Germain
75007 Paris

Louis Aliot sur Radio Classique

« …par exemple : la langue, nous travaillons au contrôle budgétaire…aucun document n’est en français…Cela rompt l’égalité entre les parlementaires…c’est un échec de la France, tous les documents sont en anglais, la langue d’un pays qui risque de sortir…La collusion au somment…entre les socialistes et le PPE, le président de la commission a été élus par les socialistes européens et la droite… »

Merci Louis-Aliot d’apporter cette précision…Unité Nationale pour la France et contre l’Umps !

Stéphane Emmanuel

Marine Le Pen sur Les 4 vérités

« …Nous avions 1000 électeurs, nous en avons rassemblé 4000…ils nous font confiance, nous avons dénoncé avec la plus grande vigueur aussi les réformes territoriales qui vont entraîner un chaos épouvantable…les fusions des régions contiendront autant d’élus que lorsque les régions n’étaient pas fusionnées…Nous pouvons gagner la présidentielle…C’est injuste de s’attaquer aux familles..10 millions de cartes dont une partie sont fausses…il faudrait 3 mois pour régler cela...Il faut dissoudre l’assemblée Nationale, il faut revenir au peuple !… »

Deux élus au sénat dont le plus jeune de France (comme à l’assemblée Nationale) Un pas de plus vers l’Unité NationaleMerci Marine !

Stéphane Emmanuel

Communiqué de Marine Le Pen, Présidente du Front National

cropped-cropped-Marine.3477941_3_b0a9_fn_73c53a6ff9d34e24bd6ddcdf776177e0.jpg

Communiqué de presse de Marine Le Pen, Présidente du Front National

Les résultats des élections sénatoriales dépassent nos espérances et illustrent la formidable dynamique du courant patriote. Nous saluons l’élection historique de deux sénateurs Front National: David Rachline et Stéphane Ravier, que nous félicitons pour ce succès largement mérité.

Le Front National est désormais présent dans l’ensemble des assemblées de la République, ce qui sera perçu par nos compatriotes comme un symbole puissant d’espoir et de renouveau.

Dans les autres départements, nos listes recueillent un nombre de voix très supérieur au nombre de nos élus propres (jusqu’à 10 fois plus !), ce qui témoigne d’une capacité nouvelle à attirer des élus de proximité qui ne sont pas étiquetés Front National ou Rassemblement Bleu Marine.

Cette progression est d’autant plus spectaculaire que le mode de scrutin des sénatoriales ne permet pas de percevoir pleinement les dynamiques à l’œuvre dans notre pays. Nous envisageons donc avec confiance et détermination les prochaines élections locales, départementales et régionales.

Comme tout au long de cette campagne des sénatoriales, nous continuerons de promouvoir la proximité, par la défense de la commune, du département et de l’Etat-Nation, au service de l’ensemble de nos compatriotes.

I TELE Florian Philippot

« …Marine Le Pen demande à nos compatriotes musulmans de condamner l’Islamisme radicale…(et)Je leur demande simplement d’être françaisArrêter l’immigration et faire l’assimilation…Nicolas Sarkozy a mis les islamistes radicaux au pouvoir en Libye… »

Merci Florian Philippot, vive l’Unité Nationale !

Stéphane Emmanuel

Marine Le Pen : les agriculteurs français souffrent inutilement de l’embargo russe

« …A vos amis du Qatar, on est moins difficile…l’embargo a fait 1 million de morts en Irak...Attention avec les sanctions…L’échec de la stratégie contre la Russie est patente …5 milliards de marché perdu pour nos agriculteurs…cette politique est stupide… »

Merci pour cette brillante et rapide analyse.

Stéphane Emmanuel

« J’ai changé », histoire d’un leitmotiv aux allures d’arnaque

Edito de Steeve Briois (26.09.2014), Secrétaire Général du Front National

Dimanche soir, Nicolas Sarkozy donnait sur France 2 sa première interview de candidat officiel à la présidence de l’UMP, et, comme s’il s’agissait d’une suite logique, à l’élection présidentielle de 2017. Pour donner les gages habituels de ceux qui ont à se faire pardonner, il a dégainé et paraphrasé ce fameux « j’ai changé ».

« J’ai changé », cette formule utilisée hier pour faire croire qu’un nouveau mandat Sarkozy sera différent du premier, meilleur que le premier, pourrait fonctionner si elle n’avait pas déjà été l’arme du crime en 2007.

Nous sommes le 14 janvier 2007. Nicolas Sarkozy prononce son premier discours de candidat à la présidentielle qui le verra élu. Une démonstration de force, un show à l’américaine où l’artifice se mêle à une vaine tentative de susciter l’authenticité. Pour se donner de la hauteur, sortir de cette image de Rastignac de la vie politique française et pour faire « Président », Sarkozy invoque le changement. « J’ai changé » résonne déjà alors comme une incantation mais lui permet tout de même, en partie, de gagner face à une gauche dont la candidate n’incarne à aucun moment la fonction présidentielle.

Sarkozy, s’il était élu en 2017, serait à nouveau un Président par défaut, un président élu parce que les Français ne veulent plus, ou pas, d’une gouvernance socialiste.

Mais l’élection présidentielle française n’est pas cela, elle est une rencontre entre un homme ou une femme politique et son peuple. Marine Le Pen n’a pas changé, elle est toujours celle qu’elle était quand elle est entrée en politique, guidée par le devoir et l’intérêt supérieur de notre nation et de nos compatriotes. Le « changement », le candidat Hollande l’avait également utilisé : inutile de revenir sur le résultat tant il est parlant.

Hier, Nicolas Sarkozy n’avait pas changé : il est toujours l’éternel joueur de bonneteau qui voit la politique comme un jeu où tout est permis. Ses ficelles sont toujours les mêmes : un semblant de proximité feint par un langage hasardeux – comme s’il était celui du peuple-, un discours de fermeté – le même qui a provoqué l’explosion de l’immigration et de l’insécurité sous sa présidence-, et la même posture de l’homme blessé qui a mûri, compris et changé.

Le Vrai contre le Faux : ce sera sans doute l’un des seuls clivages viables des échéances à venir.

Marine Le Pen sur Itélé ce matin avec Bruce Toussain

 « …je voudrais que nos compatriotes musulmans comprennent qu’ils sont, en réalité, les victimes de la classe politique française…elle est responsable de l’amalgame entre l’Islam et le fondalisme… Nous avons besoin de nos compatriotes musulmans pour lutter contre ces dérives…il n’y a rien d’islamophobe de dénoncer ces dérives… »

« …J’ai laissé une liberté de conscience à mes lecteurs…moi j’ai voté blanc…Nicolas Sarkozy est dans la politique politicienne… »

L’Unité Nationale est en marche… Merci Marine !

Stéphane Emmanuel

Selon le Premier ministre irakien, des réseaux présents en Irak préparent des attentats…

Selon les échos.fr : Selon le Premier ministre irakien, des réseaux présents en Irak préparent des attentats  dans les métros de Paris et des Etats-Unis :

« Crédibles ». C’est le terme employé jeudi par le Premier ministre irakien, Haïdar al Abadi, pour évoquer les renseignements interceptés à Bagdad faisant état de projets d’attentats du groupe djihadiste Etat islamique contre des métros à Paris et aux Etats-Unis. « Aujourd’hui, j’ai reçu des renseignements de Bagdad, où ont été arrêtés certains éléments, laissant penser que des réseaux présents en Irak préparent des attentats », a-t-il dit à New York à des journalistes américains. « Ils projettent des attentats dans les métros de Paris et des Etats-Unis », a-t-il ajouté. « Au vu des détails que j’ai reçus, cela semble crédible ».

Aux Etats-Unis, on précise néanmoins ne disposer d’aucun élément permettant d’appuyer les déclarations du Premier ministre. Les Etats-Unis ont eu connaissance par le passé de menaces de divers groupes radicaux envisageant de frapper les réseaux de transport public mais il n’y a rien eu de tel récemment concernant un éventuel projet imminent de la part de l’Etat islamique, a dit l’un de ces responsables s’exprimant sous le sceau de l’anonymat. Selon une autre source au Congrès, les parlementaires américains n’ont été informés d’aucune menace active de l’Etat islamique contre les métros des villes américaines.

Ces déclarations surviennent au moment où le quai d’Orsay a ajouté 11 destinations « à risques », où les voyageurs français doivent faire particulièrement attention au risque d’actions djihadistes.

Crimes terroristes : souvenez-vous des Harkis !

bruno-gollnisch.1

Communiqué de Presse de Bruno Gollnisch, Député européen, membre du Bureau politique

Le meurtre sauvage d’Hervé GOURDEL, enlevé en Kabylie, résonne plus particulièrement à nos oreilles aujourd’hui, journée commémorative des Harkis, ces musulmans ayant naguère choisi la France. L’émotion suscitée depuis hier par cet acte abject permet sûrement à nos compatriotes d’entrevoir les souffrances qui furent celles des Français d’Algérie. Massacres planifiés, viols de masse et tortures épouvantables infligées par le FLN à des dizaines de milliers de Harkis : la barbarie islamiste n’est pas nouvelle. Lire la suite

Journée Nationale des Harkis – N’oublions pas la responsabilité de la classe politique

Journée Nationale des Harkis – « N’oublions pas la responsabilité de la classe politique », Louis Alliot et Gilbert Collard s’expriment sur l’engament des patriotes et du F.N. pendant 50 ans (interview en avril 2012).

Marine Le Pen : «S’allier au gouvernement syrien, c’est la politique du moins pire»

« …Il faut s’attaquer aux sources de financement du fondamentalisme islamisme, notamment le Qatar et l’Arabie Saouditele patriotisme n’est pas une affaire de religion et les harkis en sont une belle démonstration…(journée des harkis)…je ne crois pas que l’on vive une guerre de civilisation…«  Merci pour ces précisions, Marine !

Stéphane Emmanuel

La mort d’Hervé Gourdel : tristesse et colère

par Karim Ouchikh Président exécutif du SIEL Administrateur national du Rassemblement Bleu Marine Conseiller de Marine Le Pen à la Culture et à la Francophonie Conseiller municipal de Gonesse
La mort d’Hervé Gourdel : tristesse et colère

herve-gourdel

A la famille et aux proches de notre compatriote Hervé Gourdel, lâchement assassiné en Algérie par les monstres djihadistes, le SIEL adresse ses plus vives condoléances.

Devant pareille tragédie, les Français doivent faire preuve d’abord d’un esprit de communion nationale pour traverser, aux cotés de la famille du défunt, une épreuve terrible qui affecte notre peuple en son entier.

Notre pays doit ensuite déployer toutes ses ressources, militaires, financières et diplomatiques, pour traquer et éliminer, en liaison avec les autorités officielles algériennes, les fanatiques sanguinaires qui ont commis cet acte barbare.

La France doit enfin reconsidérer radicalement sa folle politique étrangère, laquelle a contribué, au fil des choix inconsidérés adoptés d’un même élan par les gouvernements Sarkozy et Hollande, à libérer des forces diaboliques, d’abord en déstabilisant certaines régimes arabes laïques, de la Libye à la Syrie, puis en s’accommodant des initiatives dangereuses menées des monarchies pétrolières, de l’Arabie saoudite au Qatar.

Dans la lutte implacable qui s’annonce contre une nébuleuse islamiste qui étend sans cesse ses ramifications complexes, à l’étranger comme à l’intérieur de nos frontières, la France doit se réarmer avec énergie et lucidité : en recouvrant la maîtrise réelle de ses frontières, sans laquelle aucune politique sécuritaire n’est possible ; en mobilisant activement nos forces de l’ordre, tout en renforçant notre arsenal judiciaire, notamment à l’égard des ressortissants français partis combattre au Moyen-Orient ou en Afrique ; en nous dotant d’une stratégie globale de lutte contre le terrorisme transnational qui ne serait ni sous l’emprise de la diplomatie américaine, ni tributaire de quelconques intérêts noués auprès des Etats du Golfe Persique.

 

Marine Le Pen : « Le FN est devenu un parti de gouvernement » – RTL

l’UMP et le PS sont les détaillants d’un même grossiste : l’Union européenne ! (Philippe Seguin)… si nous gagnons…le président se soumet ou se démet..Mais nous avons eu raison sur tout. Nous avons été les seuls à prévoir ce qui allait se passer en Syrie, en Libye, la crise économique et financière de 2008, les conséquences de l’ouverture des frontières et du libre-échange…quand l’union Européenne crée de la monnaie c’est génial et quand c’est la France c’est mal… Merci Marine !

Stéphane Emmanuel

Les Journées du patrimoine, un cache-misère qui dissimule mal le naufrage

Communiqué de Karim Ouchikh, Président exécutif du SIEL, Conseiller de Marine Le Pen à la Culture et à la Francophonie, Conseiller municipal de Gonesse

Les Journées du patrimoine, un cache-misère qui dissimule mal le naufrage de la politique culturelle de la France :

Les 31èmes journées du patrimoine se sont ouvertes ce week-end. Une fois de plus, l’occasion est belle de mesurer l’engouement singulier des Français pour notre histoire mais aussi de déplorer l’ampleur de l’incurie des pouvoirs publics, incapables d’assurer la sauvegarde de nos milliers monuments et la préservation de nos paysages.

Des centaines d’hôtels-Dieu sont désaffectés ou convoités par des promoteurs immobiliers ; des casernes militaires abandonnées sont vouées, en nombre grandissant, à des reconversions incertaines ; des milliers d’églises ou de chapelles, fermées au public, se dégradent inexorablement, lorsqu’elle ne sont pas promises à une destruction programmée ; faute de moyens suffisants, nos musées peinent à exposer leurs riches collections et quantité de châteaux n’appartenant pas au Domaine public tombent en ruines ou se vident de leurs mobiliers, faute pour leurs propriétaires privés de pouvoir les prendre en charge ; les abords de nos villes et villages s’enlaidissent tandis que nos paysages sont défigurés par l’explosion de champs d’éoliennes, dans une même indifférence générale.. Lire la suite

Bourdin Direct : Marine Le Pen – 22 septembre 2014

« …la liberté n’est l’isolement Mr Bourdin, toute son existence, la France a été libre…le vote Front National c’est un vote d’adhésion…en cas de cohabitation, le Président se soumettra ou se démettra…il faut arrêter tous les accords de libre échange avec le canada, les Etats-unis et l’Ukraine qui sont autant de clous dans le cercueil«  Merci Marine !

Stéphane Emmnuel

Pour la défense de la famille et de notre identité, le SIEL appelle à manifester le 5 octobre !

manif-pour-tous

Pour la défense de la famille et de notre identité, le SIEL appelle à manifester le 5 octobre !

Après l’adoption en 2013 de la loi sur le mariage homosexuel, les forces du libéralisme-libertaire s’apprêtent à relancer ‎leur vaste offensive idéologique pour briser méthodiquement les repères identitaires qui forgent notre conscience collective. Plus que jamais déterminés à s’attaquer au socle anthropologique français qui enracine chacun de nos compatriotes dans une appartenance commune, le gouvernement Hollande fourbit silencieusement ses armes en cette rentrée 2014, aidé en cela par les lobbies considérables qui lui sont inféodés, des LGBT aux Femen. GPA, PMA, euthanasie, idéologie du genre à l’école, « plan d’action pour l’égalité entre filles et garçons », autant de sujets de société hautement polémiques, grâce auxquels Manuel Valls et Najat Vallaud-Belkacem espèrent faire oublier les échecs du PS en matière économique et social. Lire la suite

Non à Europacity – Karim Ouchikh

Karim.343-300x300

Communiqué de Karim Ouchikh, Président exécutif du SIEL, Conseiller de Marine Le Pen à la Culture et à la Francophonie, Conseiller municipal de Gonesse

Non à Europacity, ce projet de centre commercial gigantesque, symbole anachronique de la bulle immobilière :

Entre 500 et 1000 manifestants sont attendus ce week-end à Gonesse pour s’opposer au projet Europacity, cette opération immobilière spéculative qui vise à créer à 15 kms de Paris, au coeur des terres agricoles de cette commune du Val d’Oise, un centre commercial de dimension pharaonique.

‎Ce projet démesuré voulu par le député maire de Gonesse socialiste, Jean-Pierre Blazy, et soutenu activement par Immochan, filiale du groupe Auchan, est triplement condamnable : grand consommateur d’énergie, il dévorera 250 ha de précieuses parcelles céréalières, parmi les plus fertiles d’Europe ; il contribuera à la saturation d’un espace économique qui peine déjà à absorber l’activité des deux commerciaux environnants (Aeroville et O’Parinor) faiblement rentables ; basé sur des projections économiques insincères, il ne créera pas les 17500 emplois durables promis et menacera à coup sûr les commerces de proximité qui subsistent encore dans la région.

La création d’ici 2020 de ce centre commercial anachronique, anti-écologique et générateur de nouvelles formes d’insécurité, profitera en somme aux seuls intérêts d’un groupe immobilier international, défigurera définitivement un paysage agricole séculaire et n’offrira aux habitants du Val d’Oise que d’hypothétiques emplois précaires.‎ Il est grand temps de mettre un terme définitif à la politique d’urbanisation insensée des bétonneurs socialistes et d’ambitionner enfin l’aménagement intelligent de cet espace stratégique situé entre les aéroports Roissy-CDG et du Bourget, en combinant la sauvegarde de l’essentiel des terres agricoles et la création ciblée de zones économiques à haute valeur ajoutée orientées vers les technologies de l’aéronautique.