Défaite ou victoire… ?

Verre à moitié vide…à moitié plein

Le nouveau maire de Valenciennes Laurent Degallaix soutenu par Jean-Louis Borloo a battu le candidat Rbm-Fn Jean-Luc François Laurent et devient député de la 21ème circonscription du Nord.

En observant les résultats de près, c’est clairement une défaite pour le Rbm. Le candidat a obtenu deux fois moins de voix par rapport aux européennes… mais en parallèle le candidat du Rbm a doublé son score par rapport au premier tour des élections législatives de 2012.

Une élection partielle est toujours difficile, elle privilégie le candidat implanté. En mars dernier, les 11 maires élus  ont démontré qu’une implantation à long terme  elle-même appuyée par une dynamique nationale est validée par le suffrage universel . Ces deux éléments ont manqué dans cette élection législative partielle…

Les futures victoires électorales passeront par le travail de terrain, la formation de cadres dynamiques et par la propagation de nos idées dans le coeur des français.

Stéphane Emmanuel

Communiqué de Presse – Marine Le Pen

L’Ukraine pourra vendre ses produits et ses services quasiment sans droits de douanes et sans quota dans tous les pays de l’Union européenne.

Ce jour est un triste jour pour les salariés français qui vont être mis en concurrence frontale avec des salariés encore moins payés que les salariés Chinois : le salaire minimum y est de 70 euros par mois. Les entreprises auront tout intérêt à délocaliser dans cette vaste zone de production à bas coût. Elles y seront d’ailleurs obligées si leurs concurrents s’y installent avant elles, leur imposant alors des prix imbattables. Les entrepreneurs patriotes pourraient en souffrir.

Les agriculteurs français pourraient aussi en souffrir car l’Ukraine bénéficie d’une grande superficie de terres arables et pourra y faire travailler des employés agricoles près de 20 fois moins chers qu’en France. Lire la suite

Création du groupe européen RBM différé… les valeurs d’abord !

La création du Groupe de l’Alliance Européenne pour la Liberté (AEL) est retardé…mais ce n’est que partie remise. Marine Le Pen en explique les raisons.

Nous retiendrons que le niveau d’exigence de la présidente du FN et du RBM est supérieure à celui du président d’honneur du FN, J.M.Lepen.

Stéphane Emmanuel

Dans le Nord, le FN-RBM au 2ème tour :

Dans le Nord ce dimanche , dans l’ancienne circonscription de Jean-Louis Borloo, on a revoté. Le candidat et maire de valenciennes, Laurent Degallaix, est en tête soutenu par les élus de l’Ump et de l’Udi. Le clientélisme fonctionnant à plein…malgré cela, moins de 10 000 voix sur plus de 81 000 inscrits.

Par rapport aux européennes, la déroute du PS des européennes est confirmée. Le Front de Gauche fait 3 points de plus et les écologistes deux points de moins. Le RBM fait près de 5 points de plus que les dernières législatives de 2012, ce qui est considérable pour une partielle.

Les 18,7% peuvent sembler insuffisants par rapport au 33,08% (d’après mes relevés…), le nombre de voix a été divisé par trois. La bonne nouvelle est que les réserves sont donc considérables par rapport aux élections européennes. A gauche aussi, il y a des réserves, souvenons-nous des partielles de juin 2013 car il n’y a plus d’autre candidats…

Lire la suite

Communiqué de Karim Ouchikh – Président exécutif du Siel

Karim.343-300x300

Communiqué de Karim Ouchikh, conseiller de Marine Le Pen à la Culture, à la Francophonie et à la Liberté d’expression, Président exécutif du SIEL et Conseiller municipal de Gonesse :

La présidence tournante italienne, qui sera effective à partir du 1er juillet, va limiter les versions de son site internet officiel à l’anglais et l’italien, excluant de la sorte l’emploi de l’allemand mais surtout du français. Depuis 2007, aucune des présidences tournantes de l’UE n’avait pourtant écarté l’utilisation du français dans les traductions des sites multilingues en usage à Bruxelles.

Officiellement justifiée en raison de restrictions budgétaires, la décision italienne reflète surtout le poids grandissant pris par l’anglais au détriment des autres langues de travail que sont le français et l’allemand, employées jusqu’à présent au sein du Conseil et de la Commission européenne.

Lire la suite

Baptêmes, mariages, prêtres, l’Église de France en cartes

Baptemes-mariages-pretres-l-Eglise-de-France-en-cartes_article_popin

Article complet avec cartes interactives sur le quotidien La croix : http://www.la-croix.com/Religion/Actualite/Baptemes-mariages-pretres-l-Eglise-de-France-en-cartes-2014-06-06-1161711

« Cette première carte (élaborée à partir des données recueillies par La Croix) fait apparaître une baisse générale du nombre de baptisés en France, conforme en cela à une tendance déjà ancienne. En 2000, pour la première fois, la moitié d’une classe d’âge était baptisée, 46 % en 2004, et seulement 32 % en 2013. Mais de fortes disparités perdurent entre les diocèses, liées aux traditions locales, l’évolution démographique et la situation urbaine ou rurale.

Trois diocèses de région parisienne apparaissent parmi les territoires où le rapport entre le nombre de baptêmes d’enfants de moins de 7 ans et celui des naissances est le plus faible : moins de 10 % à Saint-Denis, 15,7 % à Créteil et 17 % à Pontoise. Même si, du fait de la forte densité de la population, le nombre de baptêmes, (environ 3 000), reste élevé.

C’est le contraire dans les territoires ruraux : le nombre de baptisés est peu élevé (car la population est plus rare), mais le taux de baptême reste parmi les plus hauts. À Saint-Flour, 75 % d’une classe d’âge est encore baptisée ! À Mende, on observe un pourcentage de 62,4 % pour 448 baptêmes, et 63,4 % à Coutances pour 3 363 baptêmes. Le record du nombre de baptêmes est cependant détenu par Arras, avec 9 890 baptisés.

 La carte permet également de visualiser le nombre de baptêmes d’adultes, de confirmations et de mariages (dont mixtes), en cliquant sur les villes françaises symbolisées par un point.  Lire la suite